habillage
actu_23032_vignette

La Poste envoie du lourd

Le 3 oct. 2014

La Poste fait sa mue et en profite pour lancer une campagne avec changement de ton et dispositif media innovant. On va vraiment pouvoir se faire « une nouvelle idée de la poste ».

Philippe Wahl, PDG de La Poste depuis un an, veut construire l’avenir du groupe. Comme ce qui se conçoit bien doit s’exprimer clairement, les équipes d’Havas Paris et BETC se sont mis conjointement à la tâche : nouvelle signature, nouvelle campagne et dispositifs media innovant.

«Nous voulions révéler que nous sommes en mouvement. La Poste a de grands projets de développement et nous voulons que notre image s’ancre dans cette réalité. La tonalité de notre campagne est juste par rapport à ce que nous sommes aujourd’hui : une entreprise moderne et de proximité» explique Nathalie Collin, Directrice Générale adjointe et Directrice de la Communication du Groupe La Poste. Pour cela, il s’agissait de répondre à plusieurs objectifs : montrer la richesse des services proposés, délivrer un discours cohérent sur la cible des particuliers comme sur celle des professionnels, adopter les codes et les usages contemporains.

 

La campagne s’orchestre en plusieurs étapes.

 

Le dispositif a débuté lundi 29 septembre sur le digital et sera relayé en TV à partir du samedi 4 octobre.  Avec l’opération « Etes-vous assez timbré pour passer à la TV ? », La Poste a choisi d’étrenner le nouveau format de Real-Time Advertising de TF1. Il s’agit d’un jeu concours : chacun peut faire parvenir une photo de lui. L’opération est déjà relayée sur le site MyTF1 et l’écosystème du Groupe La Poste (sites, appli, réseaux sociaux…). Les vingt-quatre gagnants seront sélectionnés dimanche et un spot de révélation des résultats, conçu quasiment en temps réel, sera diffusé à 20h45, le soir même, sur TF1.

 

La semaine suivante, à partir du mercredi 8 novembre, deux films tourneront en TV et dans les cinémas. Ils présentent des scènes de la vie quotidienne où il est question d’un doudou qui finit mal et des déboires d’un jeune entrepreneur fabricant de bougies. Grâce aux postiers, les protagonistes trouveront des solutions à leurs problèmes.

Pour illustrer la modernité de la marque, La Poste, via la technologie Synchroscreen, joue sur la complémentarité entre la télévision et les autres devices. Les téléspectateurs exposés au spot TV pourront prolonger l’expérience via un contenu proposé en quasi-simultanéité sur leur ordinateur, leur mobile ou leur tablette.  L’opération « çaenvoie.com » leur proposera cinq actions au choix : envoyer du lourd, du poney, du pâté, du rêve, du bois. Les amis qu’ils auront choisis recevront de petites vidéos virales qui, en utilisant Google Maps et Google StreetView, donnent l’impression qu’on leur livre le message juste en bas de chez eux.

 

Le dispositif est complété par une campagne de presse et d’affichage de six annonces présentant des offres innovantes (appli La Poste, Montimbramoi, appli suivi de colis, e-commerce, Recy’Go…). L’ensemble sera également présent sur les medias propriétaires de La Poste : 4 000 véhicules, les supports digitaux (sites, appli, réseaux sociaux), les écrans TV des bureaux de Poste et l’habillage de bâtiments postaux.

 

Béatrice Sutter - Le 3 oct. 2014
premium 2