habillage

Interview Monoprix: « Créer un territoire de communication complice et décalé »

Le 29 avr. 2015

En lançant L'opération "Laisse nous faire",  Monoprix poursuit ses pas dans le viral. Avec l’agence Havas City, la marque a créé sa chaine Monoprix sur You Tube, pour la mise en avant du service de courses en ligne du magasin.

Chez Monoprix Julien Zakoian, responsable Internet et e-commerce et Rémi Guigou, directeur de l’Image et de la Marque ont répondu à nos questions.

 

 

DN: L'impact auprès de votre cible a t-elle été à la hauteur de vos ambitions?

 

Rémi Guigou : Le premier objectif était d’augmenter la notoriété de notre site de vente en ligne monoprix.fr. Nous souhaitions également faire partager à la fois notre conception des courses en ligne, pensée chez Monoprix comme étant un service complémentaire pour faciliter le quotidien des clients mais aussi développer notre territoire de communication complice et décalé qui enrichit le caractère particulier de notre marque.
Enfin, la logique de la campagne est participative et ludique. Elle met en évidence la complicité et la relation de proximité qu’entretient la marque avec ses clients.

Julien Zakoian : Aujourd’hui, les vidéos de la chaîne Youtube que nous avons lancée pour cette campagne ont été vues près de 250 000 fois. Les commentaires des internautes, sur cette page, Twitter ou sur leurs blogs, sont très positifs. Nous sommes donc satisfaits tant sur le plan quantitatif que qualitatif.

 

 

DN: Quelle a été l'élément déclencheur de votre nouvelle stratégie digitale et est-ce le prolongement de votre communication axé autour du slogan : "on fait quoi pour vous aujourd'hui" ?

 

RG : Le client est toujours au centre de notre réflexion. Dans nos communications, nous essayons toujours de nous mettre à sa place et de se demander de quelle manière ce que nous lui proposons améliore sa vie quotidienne.  La campagne digitale de monoprix.fr est une manière d'exprimer cet engagement,  de montrer à nos clients que nous les écoutons et cherchons en permanence à répondre à leurs attentes.

 


DN: Quelle a été votre stratégie pour créer de la notoriété autour de cette campagne?

 

JZ : Nous avons utilisé une approche en trois temps. Nous avons d'abord diffusé les vidéos en interne chez Monoprix afin de proposer aux collaborateurs du groupe d'être les premiers ambassadeurs de notre message. Nous avons ensuite choisi d'accélérer le buzz grâce à une diffusion sur Youtube ainsi qu'une promotion de notre chaîne Youtube sur les réseaux sociaux. Enfin, nous avons mis en place un dispositif d'achat media en display sur des carrefours d'audience majeurs du web. Ce troisième volet nous a permis de mettre en oeuvre un ciblage plus précis, ce que permet plus difficilement une campagne de buzz.

 


DN: Allez vous poursuivre sur cette voie et tenter de nouvelles expériences communicationnelles off et on-line?

 

RG : Nous allons continuer a développer et défendre notre marque avec son discours, sa personnalité, son style et son ton particulier dans le off autant que dans le on line.

 

Propos recueillis par Virginie Achouch

 


L'ADN - Le 29 avr. 2015