habillage
premium1
premium1

Inpes en campagne pour la contraception

Le 14 juin 2011

Le Ministère de la Santé et des Sports et l'Institut national de prévention et d'éducation à la santé (Inpes) lancent le 8 avril 2010 une nouvelle campagne de communication sur la contraception. Destinée aux adolescents, filles et garçons, cette campagne vise à sensibiliser sur les risques et les conséquences d'une grossesse non désirée survenue trop tôt.

 

D'un point de vue créatif, cette campagne s'inscrit dans la continuité de celle menée en septembre 2009. L'accent est mis sur l'implication des hommes car la question de la contraception concerne le couple et pas uniquement la femme. En effet, les recommandations émises par la HAS, l'Afssaps et l'Inpes auprès des professionnels de santé rappellent que le fait que la femme et l'homme soient impliqués dans le choix du contraceptif représente un enjeu capital pour l'efficacité de la méthode contraceptive.

 

Un dispositif en direction des 13-19 ans.
À travers la mise en scène décalée de garçons « enceintes », la campagne pointe avec humour certaines inégalités entre filles et garçons face à la contraception et plus généralement dans le domaine de la sexualité. Ces inégalités sont d'ailleurs parfois à l'origine d'un mauvais usage de la contraception.

La campagne se compose de quatre films diffusés sur des sites en affinité avec les 13-19 ans avec pour signature : « Faut-il que les garçons soient enceintes pour que la contraception nous concerne tous ? ». Les vidéos montrent des garçons dans des situations qui concernent habituellement les filles : grossesse non désirée et ses conséquences...

En complément, deux spots radios de 30' délivrent des informations pratiques sur les lieux où se procurer la contraception et la contraception d'urgence de façon anonyme et gratuite.

Vidéos et spots radio renvoient vers une page Internet dédiée intitulée « Trop tôt pour avoir un bébé » sur le site www.choisirsacontraception.fr. Sur cette page, sont présentées les différentes méthodes contraceptives, des solutions pratiques en toutes circonstances et des moyens d'impliquer les garçons...

L'ADN - Le 14 juin 2011
premium 2
premium 2