habillage
premium1
premium1

Google goes Gaga

Le 29 avr. 2015

 

 

 

Mardi 22 mars, une rencontre au sommet a eu lieu en Californie. Au Googleplex, la sémillante vice présidente de Google, Marissa Meyer, recevait Lady Gaga herself pour 70 mn d’une interview filmée.


Une nouvelle ère pour Google qui pose ses jalons de producteur de contenu en saluant la chanteuse de tous les records dans ses pages et sur la toile : l’une des premières personnalités requêtée et la plus forte progression en 2009 et 2010, 9 milliards de vues pour ses vidéos, 20 millions de téléchargements, 9 millions de followers sur twitter ...

Une politesse rendue par une Lady Gaga très corporate : « Lorsque que j’étais au lycée, toutes mes amies voulaient travailler ici, moi je voulais être celle qu’elles chercheraient et qui sortirait en colonne de droite … je vous respecte beaucoup, je sais qu’il y a ici des esprits brillants.» Par ailleurs, la star reconnait qu’elle doit pour une part son ascension aux publicités qu’elle a passé dans les colonnes de Google.

 

Pendant trois jours, les internautes étaient invités à poser leurs questions à la star et à voter pour les plus pertinentes. Dans un beau concert de data, Marissa Meyer ne résiste pas au plaisir d’annoncer que 54 000 questions ont été déposées et un quart de millions de votes actés.

 

Vingt questions ont été retenues et les réponses frémissent de messages résolument plus sages que la garde robe de la chanteuse : « Je vois de l’audace et quelque chose de si spécial dans mes fans. Mais je vois aussi de la peur, ce que j’étais, un manque de confiance. J’encourage mes fans à regarder dans l’obscurité, dans les endroits où ils ne regardent pas en temps normal, pour trouver quelque chose d’unique et de spécial. C’est là que les diamants se cachent. »

 

Le tout a été déjà visionné plus de 900 000 fois - une belle première pour un contenu made in Google.

 

Béatrice Sutter

 

L'ADN - Le 29 avr. 2015
premium 2
premium 2