habillage
actu_29058_vignette_alaune

Fédération Française de Cardiologie: message d'alerte

Le 4 déc. 2015

À travers un film de trente secondes réalisé par Maïwenn, la Fédération Française de Cardiologie prend la parole et lance un message d’alerte à toutes les femmes.

Accompagnée par son agence Les Gaulois, la Fédération dénonce les préjugés et les idées reçues sur les maladies cardio-vasculaires, première cause de mortalité chez les femmes en France. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les maladies cardio- vasculaires ne touchent pas uniquement les hommes et le nombre de femmes jeunes atteintes ne cesse de s’accroître. Ces maladies représentent aujourd’hui la première cause de mortalité chez les femmes.

Cette progression, méconnue du grand public, s’explique notamment par l’évolution du mode  de vie des femmes ces trente dernières années (tabac, mauvaise alimentation, stress, manque d’exercice physique…).

« Nous devons lutter contre un préjugé et informer les femmes que l’infarctus du myocarde n’est pas une maladie réservée aux hommes », explique le Pr Claire Mounier-Vehier, Présidente de la Fédération Française de Cardiologie.

Maïwenn met en lumière ce combat à travers un film de trente secondes, dont l’objectif est de faire prendre conscience aux femmes qu’elles peuvent aussi être victimes d’une maladie cardio- vasculaire. En dénonçant les préjugés, Maïwenn, la Fédération Française de Cardiologie et Les Gaulois les incitent à prendre soin de leur cœur et de leurs artères.


L'ADN - Le 4 déc. 2015