habillage
Pot de crème avec une étiquette  - Laboté -
© Laboté

Laboté sensibilise sur le gaspillage des cosmétiques, accompagnée par l'agence Marcel

Le 18 févr. 2021

Laboté, marque de cosmétiques botaniques sur-mesure lance, avec Marcel, une campagne pour sensibiliser à l'impact des cosmétiques sur la planète.

Une Française sur deux dit avoir déjà gaspillé des produits de soin pour le visage. Chaque jour quatre tonnes de produits cosmétiques sont ainsi jetées. Un gaspillage dont nous n’avons pas toujours conscience. À l’origine d’un modèle nouveau, basé sur une production à la demande, Laboté se donne pour mission de sensibiliser les consommateurs à la nécessité d’un nouveau paradigme cosmétique, plus respectueux de la planète.
La loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (AGEC) adoptée le 10 février 2020 comporte plusieurs dispositions impactant le secteur cosmétique. Certaines des mesures prises sont entrées en vigueur depuis janvier 2021 et permettent d’inscrire la campagne dans une actualité réglementaire. En effet, il est prévu que la réutilisation des contenants puisse être généralisée.

Donner une deuxième vie à nos pots de cosmétiques

Accompagnée de l'agence Marcel, Laboté s’engage contre la surconsommation et le gaspillage en lançant #TheBeautyHack :  une opération qui hack d’anciens pots de cosmétiques et les reconditionne avec une crème Laboté 100% sur-mesure. La marque propose ainsi de donner une deuxième vie à des pots inutilisés. Laboté les stérilise, les réétiquète selon ses codes, et y reconditionne une crème visage sans conservateurs ni additifs, formulée 100% sur-mesure et à la demande, à base de plantes médicinales.

L’ultra-personnalisation comme remède à la surconsommation 

La marque Laboté réalise un diagnostic de peau pour chaque femme, par des docteures en pharmacie, afin de sélectionner les actifs frais parfaitement adaptés aux besoins de leur peau pour garantir une plus grande efficacité. Pour participer à l’opération, les consommateurs ont le choix entre deux options : soit se rendre en boutique avec leurs anciens pots, le diagnostique de peau sera alors fait sur place, ou faire leur diagnostique de peau en ligne, en optant pour le conditionnement de leur crème en poche recyclable. Un colis leur sera alors envoyé, accompagné d’une notice et d’une étiquette personnalisée pour reconditionner eux-même leurs anciens pots. La marque propose par ailleurs de recycler gratuitement les emballages cosmétiques, quelle que soit leur marque, grâce à son partenariat avec TerraCycle.

Pour promouvoir l’opération une campagne est déployée sur Facebook et Instagram à partir du 18 février2021  durant un mois. Une vidéo au format « case study » annonce cette opération et invite à y participer. Des posts social media complètent le dispositif : les visuels montrent des pots de crèmes standards sur lesquels des étiquettes Laboté ont été apposées avec assurance.

Peggy Baron - Le 18 févr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2