habillage
Femme à sa fenêtre, avec le message suivant inscrit sur le mur de son immeuble :  - Qui veut s'écvader avec moi pendant le couvre-feu ? -
© DisonsDemain

Avec son agence Steve, DisonsDemain invite les célibataires à l'évasion

Le 30 mars 2021

Avec son agence Steve, DisonsDemain le service de rencontre préféré des célibataires de + de 50 ans* revient en social digital et invite les célibataires à l'évasion grâce à la rencontre amoureuse en ligne.

En pleine crise du Covid, faire des nouvelles rencontres est ce qui manque le plus aux célibataires de plus de 50 ans pour 57% *, devant la vie festive, les contacts physiques, les amis et la famille. Pour preuve, depuis un an les célibataires se sont adaptés et ont adopté de nouveaux usages au fil des innovations proposées par DisonsDemain : appels vidéo, appels audio et événements pour célibataires en ligne. En 2021, en pleine troisième vague, DisonsDemain signe une campagne positive, tournée vers l’avenir, proche des attentes des gens. Ici, chaque fenêtre représente l’ouverture, la possibilité de s’évader et chaque célibataire, dans une posture positive, invite les autres célibataires à s’évader à leur tour.

Rencontrer des célibataires de + de 50 ans

Car on le sait, dans un contexte de confinement, garder un lien social et continuer à pratiquer ses passions permettent de rester positif. Les deux sont rendus possibles sur DisonsDemain à savoir faire des rencontres par le prisme des centres d’intérêt partagés. La campagne est composée de visuels et de vidéos social média diffusés sur Facebook, canal social prioritaire de la cible. Chaque visuel a été réalisé avec la production La Manufacture en matte painting. La campagne a été lancée après l'annonce de nouvelles restrictions par le gouvernement.

Homme à sa fenêtre, avec le message suivant inscrit sur le mur de son immeuble : "Et si on s'évandait ensemble après 19h ?"

* Source : Etude menée auprès de 7492 célibataires âgés de plus de 50 ans, utilisateurs de DisonsDemain

Peggy Baron - Le 30 mars 2021
À lire aussi