premium1
premium1
habillage
Chercheurs dans un laboratoire
© Institut du cerveau

Publicis Conseil signe la campagne « Legs » pour l’Institut du Cerveau

Le 12 janv. 2021

L’Institut du Cerveau et son agence Publicis Conseil ont développé une nouvelle campagne 360° de sensibilisation au legs où les testateurs et testatrices (personnes qui lèguent) sont représentés à l’instar des chercheurs comme un maillon essentiel de la recherche sur le cerveau.

Aujourd’hui les maladies du cerveau affectent 1 personne sur 8. Alzheimer, Parkinson, dépression, épilepsie, AVC, autisme, sclérose en plaques, tumeurs cérébrales, SLA… autant de maladies qui peuvent toucher des personnes de tous âges avec un retentissement majeur pour les proches. Il s’agit de maladies souvent invalidantes pour lesquelles il n’existe le plus souvent pas encore de traitements efficaces.

Les spécialistes, médecins, ingénieurs et experts en neurosciences de l’Institut du Cerveau sont indispensables pour faire avancer la recherche et donner espoir à un milliard de malades en développant de nouveaux traitements contre les maladies du cerveau. Mais, à leurs côtés les donateurs et testateurs jouent aussi un rôle essentiel dans ce combat. C’est autour de ce constat que s’articule la nouvelle campagne Legs de l’Institut du cerveau.

L'importance des testateurs dans la recherche

L’Institut du Cerveau en collaboration avec Publicis Conseil a souhaité souligner l’importance des testateurs dans le domaine de la recherche. Grâce à eux et à leur soutien financier, l’Institut du Cerveau peut aller plus loin dans ses recherches en recrutant des équipes de chercheurs sur des critères d’excellence, en réalisant des programmes de recherche innovants ou encore en se dotant d’équipements de très haute technologie. Transmettre son patrimoine à l’Institut du Cerveau, c’est devenir un acteur majoritaire dans la recherche aux côtés des chercheurs et experts en neurosciences.

La campagne de communication qui sera diffusée en TV, radio et affichage-presse met en scène différents testateurs dans leur diversité de profils et de passions (une jockey, un boulanger, un couple de randonneurs retraités, un rugbyman, une contrôleuse aérienne au sol). Chacun à leur manière contribue à faire avancer la recherche aux côtés des chercheurs.

Peggy Baron - Le 12 janv. 2021
À lire aussi
premium 2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.