habillage

Buzzparadise fait peau neuve

Le 29 avr. 2015

 

 

BuzzParadise filiale du groupe Vanksen lance aujourd’hui une nouvelle version de son site.

La plateforme de blog internationale poursuit son développement avec à sa tête Gaetan Ovigneur (ex DGA de chez Havas Digital, ex Yahoo!) qui prend en charge la totalité des équipes opérationnelles basée désormais à Paris. Gaetan Ovigneur raconte ces changements.

 

 

Après 6 années d’existence, BuzzParadise fait peau neuve. Quelles sont les nouveautés du site ?

Gaetan Ovigneur: BuzzParadise lance aujourd’hui une nouvelle version de son site http://www.buzzparadise.fr.  Il ne s’agit pas d’une simple refonte, mais d’un site entièrement repensé pour prendre en compte aussi bien les attentes des éditeurs (bloggeurs)  que celui des annonceurs, avec des contenus et dispositifs adaptés.
Fort d’une expérience de 6 ans dans la mise en relation entre annonceurs et leaders d’opinions, BuzzParadise repositionne son offre sur le « marketing d’influence » et la « mesure de la caisse de résonnance » sur les plateformes communautaires.

 

 

Pour les annonceurs, que vont permettre les nouveaux outils de mesure que vous avez élaboré ?

 

G.O.: Nous avons le souci de la méthodologie et de la mesure. Nous avons toujours pu donner un certains nombres de metrics à nos clients, et cela dès la fondation de Buzzparadise (nombres de billets sponsorisés, rapports statistiques du nombre de vues ainsi que la polarité (positive/négative) de la campagne).

Aujourd’hui nous proposons également en amont des audits d’e-reputations (analyse + diagnostic) qui nous permettent par la suite de cibler puis de fait,  générer un trafic qualifié.
Rapidement nous allons également annoncer des nouveautés significatives dans la mesure de la résonnance et du free trafic généré.

 

 

Quels sont vos objectifs pour cette année 2011 ?

G.O.: 2011 est une année charnière pour BuzzParadise.  En effet, quand on voit le récent rachat de la plateforme Goviral par AOL dans le but de justifier auprès de leurs annonceurs les dépenses publicitaires online, on doit se dire que cette plateforme est sur un terrain fertile qu’il faut aujourd’hui pouvoir continuer à developper.
Nous travaillons aujourd’hui aussi bien pour des marques annonceur en direct que pour des agences de publicités qui nous sous-traite cette partie de leur plan communication. L’intermediation entre les marques et les « influenceurs » est un métier qui demande énormément d’experience et comporte beaucoup de risques et de codes à respecter. C’est cela l’expertise Buzzparadise et c’est bien cet axe que nous développerons en 2011.

 

 

 

 

 

 

L'ADN - Le 29 avr. 2015
premium 2