habillage
actu_19704_vignette

Attention aux prédateurs du net

Le 7 janv. 2014

Innocence en danger et Rosapark détournent des émoticônes afin de mettre en garde parents et enfants contre les dangers présents sur internet. Dérangeant.

« Savez-vous vraiment qui parle avec votre enfant sur Internet ? », l’association Innocence en danger interpelle parents et adolescents sur les dangers qui se cachent sur les forums de discussion, les chats et les réseaux sur Internet. Face au décalage abyssal entre l’insouciance des jeunes adolescents sur les chats et les dangers avérés, Innocence en danger et l’agence Rosapark lancent un appel à la vigilance.

 

A travers cette campagne, l’association pose la question de l’identité réelle des personnes discutant avec nos enfants, sachant utiliser le même langage et les mêmes codes qu’eux. Rosapark a choisi, pour cela, de détourner les symboles les plus largement répandus sur les réseaux sociaux, les émoticônes. Ainsi, les petites figures jaunes servant à exprimer ses émotions sur les chats prennent forme humaine jusqu’à représenter les traits d’adultes pas forcément bien intentionnés. Ces trois visuels dérangeants traduisent l’idée que derrière un caractère aussi inoffensif peut se cacher un dangereux pédo-criminel.

 

« Cette campagne va permettre de sensibiliser et d’ouvrir le débat et notre réflexion sur les dangers d’internet et doit amener l’état à renforcer les moyens pour lutter contre les pédo-criminels » déclare Mme Homeyra Sellier, Présidente Innocence en Danger International. L’association rappelle qu’1 enfant sur 5 aujourd’hui dans le monde a été sollicité sexuellement sur Internet.

 

La campagne est soutenue par les plus grands titres de la presse écrite (Direct Matin, Metro, Marianne, À Nous Paris…) et affichées sur plus de 1000 panneaux Decaux.

 

 

Adrien de Blanzy - Le 7 janv. 2014
premium 2