habillage
premium1
premium1

Amnesty International France et la chose se mobilisent contre les violations des droits humains en Russie

Le 29 avr. 2015

À l’occasion de l’année croisée France-Russie, la France célèbre la Russie, un pays connu pour sa splendeur et sa culture mais beaucoup moins pour ses dérives et ses atrocités.

Alors entre un ballet de Saint-Petersbourg et une valse de chefs d’Etat, n’oublions pas les manquements graves des autorités russes en matière de droits humains.

Censure, crimes racistes, arrestations arbitraires, actes de torture, assassinats, disparitions forcées… la liste est longue. Face à cette situation alarmante, Amnesty International France se mobilise.

Créé en 1971, Amnesty International France (AIF) mène des campagnes thématiques par pays pour informer et sensibiliser l’opinion aux violations des droits humains dans le monde. Ses militants organisent des manifestations et font signer des pétitions pour faire pression sur les responsables des violations des droits humains et soutenir les personnes en danger.

Cette année, AIF demande au Président Medvedev de garantir le respect de l’état de droit et d’assurer la protection de la société civile. C’est l’enjeu principal de cette initiative. Pour signer la pétition : www.amnesty.fr/russie

AIF se mobilise également avec une série d’actions coup de poing, dont l’objectif est de marquer les esprits, pour sensibiliser le plus grand nombre de Français aux violations des droits humains en Russie.

C’est l’agence la chose qui a été choisie pour déployer le plan d’actions global.

 

L'ADN - Le 29 avr. 2015