habillage

Amnesty condamne la peine de mort

Le 14 juin 2011

A l’occasion de la 8ème journée mondiale contre la peine de mort qui a eue lieu hier, Amnesty International France et TBWAPARIS lancent une campagne de communication mobilisation pour soutenir l’abolition universelle de la peine de mort. 139 pays ne l’appliquent plus. Mais 58 restent à convaincre.

Une campagne de communication intitulée« La peine de mort est condamnée à disparaître », est orchestrée par TBWA/PARIS.

Un film, déjà récompensé aux Cannes Lions, montre différentes méthodes d’exécutions, telles que la chaise électrique, le peloton d’exécution, et la potence, faites en cire, fondant sous l’effet de la flamme de la bougie d’Amnesty International.

Relayée en affichage et en presse, cette campagne de grande ampleur sera diffusée sur les écrans de cinéma et de télévision, dans les magazines et dans les stations du métro parisien.

En parallèle, des bougies en forme de chaises électriques ont été envoyées aux medias avec pour objectif de sensibiliser et d’inciter les journalistes des plateaux de télévision à les allumer pour relayer cette journée.



L'ADN - Le 14 juin 2011
premium2
premium2