habillage
premium1
premium1
actu_19136_vignette

Always s’associe à l’UNESCO

Le 15 nov. 2013

Pour la 3ème année consécutive, le programme Always-Unesco « Réécrire des avenirs » continue ses actions au Sénégal qui permettront d’aider les jeunes filles et femmes sénégalaises à accéder à l’éducation.

Aujourd’hui, plus de 500 millions de femmes dans le monde ne savent ni lire, ni écrire. Always, la marque de produits hygiéniques destinés aux femmes dont la vocation est de les accompagner dans leur quotidien, a décidé de réagir et de s’associer à l’Unesco pour lutter contre ce fléau. La multinationale Always et l’Unesco ont ainsi lancé une campagne afin de promouvoir l’alphabétisation des filles et des jeunes femmes au Sénégal. Le programme « Réécrire des avenir », créé en 2011, vise à aider 40 000 jeunes filles et femmes sénégalaises ainsi qu’à mettre en place un processus durable d’accès à l’alphabétisation au Sénégal.

 

Pour faire connaître leurs actions auprès du grand public, Always et l’Unesco ont fait appel à une marraine engagée, la chanteuse Amel Bent, et mis en place une campagne de soutien nationale. Ainsi pour chaque paquet Always acheté mentionnant l’opération, la firme s’engage à aider une femme sénégalaise à apprendre à lire ou à écrire. Dans un second temps, Always invitent les Françaises à manifester sur la page Facebook, à partir du 1 décembre prochain. Le 1 janvier 2014, l’application « Donnez un mot » dédiée à l’opération sollicitera les internautes à donner un mot représentatifs des actions menée par Always-Unesco. Chaque mot envoyé sera transformé en une leçon pour une jeune fille du Sénégal via la mise en place d’un programme de donation.

 

En deux ans d’existence, le projet a permis de mettre en place un système éducatif stable permettant à des milliers de filles et jeunes femmes d’aller à l’école. Pour cette 3ème édition, l’objectif est de poursuivre ses actions au Sénégal en ouvrant des classes supplémentaires et en formant des professeurs afin d’accueillir un plus grand nombre d’élèves. L’année 2014 est également l’occasion de continuer à enseigner les bases en informatique et des NTIC à 2300 jeunes femmes via un programme online.

Adrien de Blanzy - Le 15 nov. 2013
premium2
premium2