habillage
actu_2300_vignette

Alstom et Schneider Electric s'associent pour l'environnement

Le 29 avr. 2015

Alstom et Schneider Electric lancent un fonds de capital risque spécialisé dans les technologies innovantes pour l'énergie et l'environnement.
Alstom et Schneider Electric viennent de s'associer pour lancer un nouveau fonds de capital risque destiné au financement de jeunes sociétés innovantes (« start-up ») dans les domaines de l'énergie et de l'environnement. C'est la première fois dans le monde que deux grands groupes industriels s'associent dans une telle démarche commune, qui reste par ailleurs ouverte à l'arrivée d'autres partenaires.

Dénommé Aster Capital et basé à Paris, ce fonds sera doté progressivement de 70 millions d'euros par Schneider Electric (à hauteur de 40 millions d'euros) et Alstom (à hauteur de 30 millions d'euros).

D'autres partenaires industriels pourront s'associer à cette initiative afin de constituer le fonds européen de référence des domaines de l'énergie et de l'environnement.

Aster Capital bénéficie de l'expertise en capital risque acquise par l'équipe de Schneider Electric Ventures depuis 2000 avec son premier fonds de 50 millions d'euros qui a financé plus de 20 sociétés en Amérique du Nord et en Europe (www.se-ventures.com). Cette équipe a été renforcée récemment par deux experts en provenance d'Alstom.

Aster Capital (www.aster.com) a pour vocation de prendre des participations minoritaires dans des start-up innovantes en Europe, en Amérique du Nord et en Asie dont les technologies nouvelles seront sources d'évolutions majeures dans les domaines de l'énergie et de l'environnement.

En créant Aster Capital, Alstom et Schneider Electric, qui occupent des positions de leaders mondiaux dans leurs activités respectives, partagent des objectifs communs : contribuer au développement de jeunes sociétés innovantes et mettre en place des coopérations et des partenariats pour leurs marchés respectifs.

 

 

 

L'ADN - Le 29 avr. 2015