habillage
premium1
premium1

AIDES // TBWA Paris

Le 14 juin 2011

La lutte contre le sida, c'est politique ! 

A l'occasion des élections régionales 2010, AIDES diffuse une campagne de 3 spots radio développés par TBWAParis.

Signée "Lutter contre le sida, c'est faire avancer la société toute entière" [1], cette campagne est destinée à éclairer la vocation d'AIDES et rappelle certains grands combats politiques gagnés par l'association depuis 25 ans :

- la représentation des malades dans les instances de santé (1) ;

- la reconnaissance par l'Etat des unions de personnes de même sexe (2) ;

- l'accès au préservatif et à moindre coût (3) ;

Ces avancées, obtenues grâce à l'engagement de militants concernés par le VIH, bénéficient aujourd'hui à la société tout entière. Beaucoup de combats restent encore à mener et dans le cadre des élections régionales, les futurs élus auront des responsabilités à assumer envers les personnes séropositives au VIH et les populations vulnérables face à l'épidémie.

Ainsi l'association demande aux candidats de l'ensemble des régions de soutenir la participation des personnes concernées par le VIH à l'élaboration des politiques publiques et hospitalières qui les concernent. Par exemple, AIDES demande aux régions de rendre gratuits les transports pour les personnes séropositives qui vivent en dessous du seuil de pauvreté du fait de leur maladie.

La création développée par TBWAParis prend appui sur les croyances erronées de personnages publics contre lesquelles AIDES oeuvre de façon incessante.

 

(1) Loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé;

(2) Loi du 15 novembre 1999 relative au Pacte Civil de Solidarité (PACS) ;

(3) En 1987, la France autorise la publicité sur le préservatif à la télévision, en 2006, les marchands de journaux proposent des préservatifs à 0,20 E.

 

 

 

 

L'ADN - Le 14 juin 2011
premium 2
premium 2