habillage
premium1
premium1
Une journaliste avec un masque et un micro
© valentinrussanov via getty images

La campagne « FACTS » rappelle l’importance d’un journalisme libre et indépendant

Le 1 mai 2020

À l’occasion de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse le 3 mai 2020, l’UNESCO et DDB Paris ont imaginé la campagne FACTS pour défendre l’importance d’une presse libre et indépendante dans un contexte sanitaire inédit.

En 2019, Reporters sans frontières (RSF) constatait que 9% de la population mondiale vit dans un pays où les journalistes peuvent exercer leur profession dans de bonnes conditions. La France se trouvait à la 32ème place, derrière l'Afrique du Sud. En effet, si cette la journée mondiale de la liberté de la presse sert habituellement de rappel aux gouvernements sur la nécessité de respecter leurs engagements en faveur de la liberté de la presse, qu'elle honore les reporters emprisonnés ou assassinés et qu'elle permet de soutenir les journaux que l'on essaie de faire taire, elle a lieu aujourd'hui dans un contexte de crise économique et sanitaire sans précédent.

Préserver une information objective pendant la crise

Dans cette situation anxiogène de pandémie, préserver l'information objective et rendre compte de la réalité s’avèrent plus difficile que jamais. Pourtant, face aux « fake-news » qui se répandent plus vite que le virus lui-même et à la désinformation parfois relayée par les plus hautes autorités des états, les journalistes vont répondre avec leur arme la plus traditionnelle : LES FAITS.

« LES FAITS, c'est l'analyse contre l'émotion.
LES FAITS, c'est ce qui est, plutôt que ce que l'on a envie d'entendre.
LES FAITS, c'est ce qui peut nous sauver quand les mensonges peuvent nous tuer.
LES FAITS, c'est ce que relaye une presse libre et indépendante. »

L'idée est d'inviter tous les médias du monde à modifier leur logo en utilisant la typographie FACTS + #JournéeMondialeDeLaLibertéDeLaPresse de manière temporaire et symbolique sur leurs sites internet, éditions papier et leurs réseaux sociaux entre 24 et 72h avant la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse.

Envoyer un message fort à l’opinion publique

Cet appel international sera lancé par le biais d'annonces presse et d'une campagne social media relayée sur Twitter, Facebook et Instagram, ainsi qu'une invitation symbolique à changer et utiliser le temps de cette campagne la typographie « FACTS » pour son logo, son nom sur les éditions papier, en ligne et les réseaux sociaux, réalisée spécialement pour l'occasion.

Anaïs Farrugia - Le 1 mai 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.