premium
premium
Faire du sport à la maison
© LeoPatrizi via Getty Images

Comment le sport muscle le lien social sur les réseaux

LAFOURMI
Le 22 avr. 2020

Alors que nous sommes contraints d’arrêter d’entrer en contact les un.es avec les autres dans la vie réelle, nous avons immédiatement cherché d’autres moyens disponibles pour recréer ces liens dans la sphère digitale. Tour d’horizon des nouveaux comportements illustrés dans le monde du sport.

Par le Pôle Brand Experience de l’agence LAFOURMI

Le Live, définitivement installé dans les usages ?

Déjà utilisé avant le début de la crise sanitaire en France, le Live a offert une alternative créative aux moyens classiques impossibles à mettre en œuvre en période de confinement. L’occasion de marquer un retour aux basiques sur la forme, sans retouche ni artifice, mais également de montrer plus de spontanéité sur le fond. Poussé par Facebook et Instagram notamment, le Live met à disposition des créateurs des outils de plus en plus évolués et permet également aux utilisateurs d’y accéder facilement sans compte.

Ainsi depuis le mois de mars, Paris 2024 propose régulièrement aux fans de sport des rendez-vous en direct sur Facebook avec de grands champions olympiques pour parler sport, confinement, vie de famille, actualités et projets sportifs, ou même pratiquer, comme avec la boxeuse Sarah Ourahmoune.

L’équipe E-sport, Veloce Esport, a pour sa part activé son partenariat avec le dispositif « Not the AUS GP », suite à l'annulation du Grand Prix d'Australie. Un GP virtuel entre YouTubeurs, pilotes professionnels et autres célébrités, retransmis en live sur YouTube et Twitch. Une réussite puisque le dispo a été en TT (Topic Trend) toute la journée.

Un petit nouveau très prometteur : le co-watching

Se retrouver à deux ou à plusieurs, pour chatter autour des contenus qui nous passionne, le co-watching va-t-il révolutionner les habitudes en période de confinement ? C’est en tout cas le pari d’Instagram, qui a lancé cette nouvelle fonctionnalité. Il est désormais possible dans une conversation vidéo de regarder des contenus photos ou vidéos depuis Instagram.

D’autres plateformes croient déjà en son potentiel. Cette pratique est encadrée depuis plusieurs semaines par Netflix, allant même jusqu’à proposer avec humour un contrat dédié aux personnes regardant des séries ensemble. Pourquoi ne pas regarder les nouveaux épisodes de « Sunderland, envers et contre tous » avec ses amis fans de football ?

Le retour des challenges collectifs : on avait presque oublié le Ice Bucket Challenge

Quand on est sportif, amateur ou professionnel, passer du jour au lendemain à l’état de confinement pose de sérieux challenge sur sa forme physique et mentale. L’isolement et la disponibilité des communautés ont suscité de nombreuses initiatives individuelles ou collectives, spontanées ou initiées par des marques, répondant toutes aux besoins des personnes confiné.es de s’occuper, de se divertir et de co-créer quelque chose, ensemble virtuellement.

Les sportifs sont toujours plus imaginatifs, pour maintenir leur condition physique, mais également encourager leurs fans et le grand public à s’en inspirer. De nombreux athlètes partagent leurs performances de running dans leurs jardins et d’autres redoublent d’ingéniosité pour transposer des entrainements professionnels à la maison.

Le PSG lance le #PSGHOMECHALLENGE, relevé notamment par Laure Boulleau sur les conseils de Wass et incitant petits et grands à créer leurs propres parcours à la maison.

Les challenges sur les réseaux sociaux peuvent aussi avoir une finalité caritative et aider dans la résolution de la crise dans le réel. De nombreux athlètes ont ainsi mobilisé leurs fans pour stimuler les dons pour les hôpitaux de Paris notamment. On retiendra aussi le #TousenBlancChallenge lancé par un collectif de 200 personnalités sportives Amaury Média.

Nos habitudes sur les réseaux sociaux et notre consommation des outils digitaux sont en permanente évolution ces dernières semaines. Si de nouveaux usages ont pu être identifiés depuis le début du confinement, ils poursuivront certainement leur mutation dans les prochaines semaines, de quoi inspirer de nouvelles idées pour stimuler les fans sport.


Pour en savoir plus sur LAFOURMI, cliquez-ici

LAFOURMI - Le 22 avr. 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.