habillage
Un stade
© Aksonov via getty images

Repenser sa communication et son nouveau territoire de marque : le cas du Stade de Reims

LAFOURMI
Le 18 juin 2020

La pandémie et la crise sanitaire ont obligé le club de la cité des Sacres à dévoiler sa nouvelle identité visuelle et son nouveau territoire de marque le 18 juin 2020, jour de son 89e anniversaire.

L’occasion pour le Stade de Reims de dévoiler une nouvelle identité visuelle signée Leroy Tremblot, mais aussi un territoire de marque exhaustif, ainsi qu’une signature des plus allusives... Un ensemble teinté de modernité et de références au premier grand club de l’histoire du football de France.

Allier communication et opération solidaire

Cette nouvelle identité a aussi fait l’objet d’une opération solidaire menée par le club champenois et baptisée « Notre sang est rouge et blanc, le vôtre est déterminant ! »

Alors que l’Etablissement Français du Sang (EFS) appelle aux dons de sang en raison d’une situation « extrêmement tendue », le Stade de Reims, dont les couleurs rouges et blanches sont analogiques, s’est associé à ce cri d’alerte.

Après avoir progressivement, pendant trois jours, estompé son logotype sur ses comptes digitaux à la manière des stocks de sang qui s’amenuisent, le club de la cité des Sacres s’est paré d’une goutte de sang comme logotype et avatar. Dès lors une vaste campagne d’appel aux dons a été orchestrée, mêlant vidéos didactiques, diffusion des lieux de collecte et sensibilisation sur le terrain. La révélation du logotype vient ponctuer cette opération : « Notre sang sera toujours rouge et blanc, le vôtre reste déterminant ! »

Changer d’identité pour annoncer un nouveau cap

Cette nouvelle identité visuelle est synonyme de trait d’union entre une histoire et futur prometteur, près de vingt ans après le dernier changement du club.

A l’aube de la saison 2020-21 qui marque le 90e anniversaire du Stade de Reims, l’enjeu était d’afficher un blason iconique sur le fond et avant-gardiste sur la forme reprenant des codes historiques, culturels et permettant au Stade de Reims de se distinguer dans son univers.

« Cet emblème se veut le trait d’union entre notre Histoire et notre futur. Un futur incarné par les nouvelles générations qui pourront s’approprier un logotype qui leur ressemble par sa modernité », précise Jean-Pierre Caillot, Président du Stade de Reims.

L’approche du groupe-projet qui a travaillé sur ce dossier stratégique pendant un an et demi, a été de penser un logotype moderne mais teinté de symboles.

« Du centre de vie Raymond Kopa jusqu’à l’Académie, le club s’appuie désormais sur un univers de marque cohérent et transversal », ajoute Mathieu Lacour, Directeur général du Stade de Reims.

Accroitre sa visibilité au travers d’un nouveau territoire de marque

Si la symbolique est en rupture avec l’ancienne identité, les éléments qui la composent et les référents qu’elle active sont en tout point très semblables. Plus simple, plus pure et plus élancée, la nouvelle identité s’exprime en rouge et blanc dans un style à la rémoise. Les initiales SR sont désormais unies pour composer un monogramme parfaitement axé sur le nouveau blason couronné, dont les courbes sont calquées sur celles du porche de la cathédrale de Reims. La couronne, symbolise à la fois celle des rois couronnés mais surtout celle de Raymond Kopa, roi du football et prince en rouge et blanc du ballon rond.

« Si l’écriture graphique est indéniablement plus moderne, nous avons souhaité que les éléments qui la composent véhiculent les mêmes symboles. La couleur reste inchangée, l’acronyme SR demeure le symbole de notre nom et la cathédrale l’inspiration de nos courbes. Du ballon nous avons conservé le pentagone, joyau central de notre couronne et de notre sport », explique Dominique Jubert, directeur général de Leroy Tremblot.

Au-delà du logotype, c’est toute l’identité visuelle du club qui a été repensée autour d’une nouvelle signature de marque. « Maison de Football » endosse les valeurs historiques et culturelles du club au regard de l’excellence artisanale rémoise, mais elle incarne aussi et surtout celles du centre de formation. Un lieu d’enseignement et de pédagogie ou les valeurs familiales de respect, de rigueur et de travail sont enseignées au quotidien aux futurs footballeurs professionnels.


Pour en savoir plus sur Leroy Tremblot, filiale design de LAFOURMI, cliquez-ici

LAFOURMI - Le 18 juin 2020
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.