premium
premium
Une vendeuse dans un magasin de bricolage
© dusanpetkovic via getty images

4 idées pour faire revenir les clients en magasin après le confinement

Brioude Internet
Le 11 juin 2020

Depuis le 11 mai, un grand nombre de consommateurs ne prennent encore pas le risque de se rendre dans les points de vente. Comment les faire revenir en magasin ? Quelques idées pour attirer plus de trafic en boutiques en utilisant le digital.

Idée n°1 : Rassurer et rester visible

Il est difficile pour les marques de continuer à exister et à toucher de nouveaux clients si elles ne restent pas visibles. Il est plus que jamais important de l’être pour ne pas perdre en notoriété et en parts de marché. L’idée ? Rester dans le “top of mind” des consommateurs. Ce qui n’est pas chose aisée en temps normal, et reste encore plus complexe en période de crise. Rester visible, c’est avant tout continuer de communiquer. Mais communiquer de façon intelligente et adéquate. Les individus s’attendent à ce que vous mettiez en avant du contenu utile et souhaitent voir comment vous aidez la France à traverser cette crise. Ne parlez surtout pas que de vos produits / services.

Ensuite, mettez en avant le fait que vous travaillez sur la sécurité sanitaire dans vos points de vente. Ces messages doivent être diffusés sur tous les canaux de communication, pas seulement en offline. Vous pouvez par exemple réaliser des vidéos en live en direct de votre boutique, cela sur Facebook ou Instagram. Soyez convainquant mais attention à ne pas stresser d’autant plus vos clients avec un discours anxiogène.

Idée n°2 : Proposer des solutions de drive et de click & collect

Bien que les magasins et autres points de vente physiques ouvrent de nouveaux, les consommateurs sont encore frileux et ne désirent pas tous se rendre dans des lieux où ils peuvent rencontrer du monde.

L’idée pour vous est de vous adapter aux envies et besoins des internautes en terme de processus d’achat. Proposez-leur de récupérer leur commande sur rendez-vous dans votre point de vente. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous : créez un site e-commerce, proposez vos produits et services via les réseaux sociaux (si vous n’avez pas des milliers de référence). Ou bien, proposez la bonne et vieille méthode : la prise de commande par téléphone. Même ceux qui ne sont pas à l’aise avec le digital pourront bénéficier de vos produits et services.

Idée n°3 : Parler local et valeurs

Comme nous avons pu le citer plus haut, vos campagnes de communication doivent évidemment mettre l'accent sur les éléments sanitaires. Toutefois, communiquer sur les valeurs de votre marque en cette période de crise est également essentiel. N’ayez pas, à tout prix, un discours promotionnel.

Valorisez les conditions de développement et de fabrication de vos produits. Le local est un argument de vente indéniable. Les petits commerçants doivent ainsi tirer leur épingle du jeu. La crainte associée à des produits importés pendant cette crise joue en leur faveur.

Idée n°4 : Valoriser de nouveaux services

L’idée principale après être passé par cette phase de confinement est de proposer toujours plus de services aux consommateurs. Pour cela, les points de ventes physiques doivent faire appel au digital. Par exemple, proposer une expérience d’achat personnalisée en proposant des conseils sur-mesure grâce à une prise de rendez-vous. Pourquoi ne pas proposer la livraison à domicile, des essais produits en magasin sur réservation ? Laissez libre-cours à votre imagination ! L’ensemble de ces nouveaux services devront alors être valorisés via les différents canaux comme les réseaux sociaux, la newsletter, le blog, etc.


Vous pouvez télécharger le livre blanc de Brioude Internet ici, pour avoir des mises en pratiques concrètes, des exemples et des études de cas, afin de comprendre de façon très opérationnelle comment attirer plus de clients en magasin.

Pour plus d'articles avec Brioude Internet, cliquez-ici

Brioude Internet - Le 11 juin 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.