habillage
premium1
premium1
3 personnes en train de discuter
© izusek - getty

Trois étapes pour activer ses influenceurs en toute sécurité

Sampleo
Le 9 mars 2021

Pour faire de l’influence éthique, il faudrait réussir à faire un choix raisonné, à chaque étape. S’il est crucial de savoir d’abord pourquoi l’on active un levier comme l’influence, il est tout aussi raisonnable de savoir comment : comment mesurer ses risques et les minimiser pour que le projet prenne forme de manière sereine. Alors, comment faire ?

Développez vos connaissances sur l’influence en autonomie

Idéalement, il faudrait qu’une marque ait suffisamment d’informations pour se montrer, à tout moment, responsable sur le plan social et business avant d’activer un programme ambassadeur. De cette manière, elle engagerait toujours sa réputation, celle de l’influenceur et de l’agence en connaissance de cause.

S’éduquer à cette mécanique est simple et, en cas de doute, les trois principales strates, la nano-influence, la micro-influence et la macro-influence sont expliquées, pour une remise à niveau rapide, ici.

Soyez sereins du recrutement au contrat grâce à l’agence

Heureusement, sécuriser le bouche-à-oreille de marque sur les réseaux sociaux est possible. Pour cela il suffit que le trio influenceur-marque-agence sache dans quoi il s’engage (objectifs, KPIS, format, durée) et sache formaliser l’essentiel avec le bon contrat. L’agence assure ici une médiation pour que la relation soit « win-win-win », bénéfique pour tous, comme le note Pierre-Montcru, Marketing Manager chez Sampleo et TWA (Webedia Group).

L’agence permet de vous orienter dans la sécurisation juridique de vos engagements réciproques, tout en évitant les maladresses, et en anticipant de nouveaux besoins comme l’amplification de contenus.

Aidez-vous de quelques ressources

Sans être un expert de l’influence, vous pouvez d’ores et déjà maîtriser quelques bons basiques, quel que soit votre secteur.

Par exemple, tout contenu sponsorisé doit être introduit aux abonnés comme tel, de façon explicite et instantanée. Quel que soit votre secteur, il est également interdit de représenter une personne mangeant devant un écran (portable, tablette TV ou ordinateur) entre autres exemples.

Parmi les articles qui peuvent vous être utiles de feuilleter, nous vous conseillons de garder un œil sur les évolutions du droit de la publicité, du droit à l’image et la propriété intellectuelle. Egalement, les articles dédiés à des pratiques commerciales trompeuses et ceux liés à la représentation des mineurs (ou enfants influenceurs) sont intéressants.

Difficile de faire le tri ? Sampleo le fait pour vous lors de son prochain webinar en partenariat avec le cabinet Haas AVOCATS, spécialiste des nouvelles technologies et de la propriété intellectuelle.

En définitive, pour passer de la brand safety à l’influence safety, il ne suffit pas de vouloir bien faire. Il faut s’éduquer (un peu) et se laisser aider (un temps) pour se familiariser avec les mécaniques et fonctionnements de l’influence... souvent grâce à une agence. Le rôle de celle-ci est de vous aider à faire le pont entre l'expertise de votre secteur et vos expériences de l’influence pour en faire au pire, un avantage compétitif temporaire, au mieux, une stratégie saine et secure.


Chez Sampleo (Webedia Group) nous voulons que vous restiez renseignés, réactifs et rentables. Pour auditer votre stratégie simplement, contactez-nous.
Pour vous aider à maîtriser ces incontournables, nous organisons un webinar, totalement dédié à vos questions sur le sujet. Rendez-vous le 16 mars 2021 à 11:00.

Sampleo - Le 9 mars 2021
À lire aussi