habillage
Choisir une méthode agile en développement web
© akinbostanci via getty images

Scrum VS Kanban : quelle méthode Agile choisir ?

Medialibs
Le 1 avr. 2020

Avec de nombreuses méthodes Agiles, la gestion de projet peut parfois s’avérer complexe. Mais ces méthodes ont pour finalité la simplification du cycle d’un projet en adéquation avec l'évolution des besoins du client.

En méthode de gestion de projets, il existe deux alternatives très répandues :

SCRUM : ajuster un projet tout au long de sa progression

Fondée en 1995, la méthode Agile signifie « Mêlée » au rugby. Le principe de base consiste à ce que l'équipe avance ensemble dans une même direction et de se tenir prête à ajuster le projet au fur-et-à-mesure de sa progression.

Pour atteindre cette progression, la méthode Scrum organise des sprints sur des espaces temps assez courts qui oscillent entre quelques heures jusqu’à un mois, où l’équipe présente l’avancement des réalisations du projet.

Avantages :

  • Les membres de l’équipe avancent dans la même direction pour atteindre un objectif commun.
  • L’élaboration de plans aide les équipes et l’entreprise à prendre des décisions.
  • Les tâches nécessitent d’être terminées avant chaque début de sprint, afin d’avoir un recul suffisant sur l’avancement du projet.
  • La collaboration est de mise, afin de trouver les solutions efficaces aux problèmes rencontrés et ainsi livrer un projet viable.

Inconvénients :

  • Dans un respect de délais, il est souvent nécessaire de baisser le niveau de priorité de certains processus.
  • La méthode Scrum peut être assez obscure dans la définition des rôles de chacun.
  • L'action prime sur la réflexion. Les phases d'analyse des besoins et des contraintes se retrouvent délaissées.
  • La flexibilité de cette méthode peut être remise en cause, si les processus sont mal répartis.

KANBAN : optimiser sa production pour rester compétitif

Le terme Kanban vient du japonais qui a pour signification « étiquette ». Cette méthode a été développée pour l’industrie automobile et créée par Taiichi Ōno pour Toyota en 1950. L’objectif étant d’optimiser sa capacité de production et de s’assurer de sa compétitivité face aux entreprises américaines.

La méthode Kanban est donc un système d'information permettant de répondre rapidement à la demande du client entre le début et la fin de son processus. L’idée consiste à produire uniquement un produit, dès lors que celui-ci est demandé : système à flux tirés.

Avantages :

  • La méthode est très économique, car ne nécessite pas d’investissement important.
  • Le Kanban est visuel et agile, ce qui permet aux membres de l’équipe de voir l’avancement du projet en cours, tout en prenant en compte les problèmes rencontrés.
  • Les équipes sont indépendantes et les membres plus autonomes, ce qui stimule la motivation.

Inconvénients :

  • Son fonctionnement a pour contrainte la séparation des modules ainsi qu’une décomposition en étapes de travail individuelles.
  • Le Kanban nécessite une formation des équipes afin d’éviter des erreurs qui pourraient ralentir le projet.
  • Si l’un des membres à une charge de travail trop importante ou s’il rencontre des difficultés, le projet peut se trouver ralenti.
  • La perte d’étiquette peut avoir des répercussions importantes sur l’avancement du projet.

Aucune des deux méthodes ne peut répondre totalement à vos projets, mais il est toutefois possible de prendre le meilleur de chacune d’elle : le SCRUMBAN ! Les adeptes de la méthode SCRUM peuvent emprunter certains process de la méthode KANBAN et vice et versa.


Pour en savoir plus sur Medialibs, cliquez-ici et pour plus de contenus, cliquez-ici

Medialibs - Le 1 avr. 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.