habillage
Deux personnes qui travaillent dans le même bureau
© Maxime

Intégrer un « product information management » : lequel et quel impact sur mon organisation ?

Easycom
Le 3 mai 2021

Que l’on soit détaillant, industriels, fabricants, distributeurs ou e-commerçants, la compétition est rude sur le marché. Il faut pouvoir être réactif commercialement et adapter sa stratégie selon l’évolution du marché. Cela nécessite l’intégration d’outils spécifiques tel que le PIM (« product information management ») pour atteindre cet objectif. 

Vous avez intégré un PIM et vous vous posez la question de savoir s’il correspond encore à vos besoins ?
Ou bien vous souhaitez intégrer un PIM mais vous ne savez pas lequel choisir parmi les offres du marché ? 

5 points clés à prendre en compte pour réussir votre projet

- Quels sont les objectifs que je souhaite atteindre ou problématique que je souhaite résoudre ? Quel ROI espérer ? 

L’intégration d’un PIM ne doit pas être vu que comme un coût, elle permet de faire des économies très rapide et d’obtenir un ROI rapide. En effet, pour vos équipes, c’est moins de temps passé à extraire des données pour vos clients ou vos distributeurs. Le PIM permettra une automatisation de vos flux de données vers vos systèmes internes ainsi que de vos supports prints et digitaux, etc. Enfin grâce à l'amélioration de la qualité de vos données, vos ventes augmenteront et vous pourrez délivrer une meilleure expérience client

- Suis-je sûr de formaliser un cahier des charges qui prendra en compte la totalité de mes besoins ? 

Sauf à être un expert sur le sujet, il est probable que le cahier des charges que vous allez préparer ne dispose pas de l’intégralité des paramètres à prendre en compte. Il faut à la fois tenir compte de l’écosystème informatique déjà en place et anticiper les besoins futurs. Le PIM a une durée de vie supérieure à 5 ans.

- Quelle typologie d’éditeur vais-je interroger par rapport à ma problématique ? 

C’est un point crucial sur lequel il faut savoir se poser. Pour le choix de l’éditeur, il vaut mieux s’entourer d’experts de ce domaine qui ont une connaissance du marché et qui réalisent une veille assidue de celui-ci.  

- Est-ce que la solution de l’éditeur correspond bien à mon projet ? 

Il faut pouvoir déterminer, par exemple, si vous avez besoin d’une API très fournie ou bien d’un module import-export très paramétrable ? Avez-vous besoin d’un brief de chemin de fer pour la production de vos catalogues ou bien vous ne produisez pas de catalogue ou de façon automatisée sans chemin de fer ? Autant de questions qui vous permettent de cibler l’éditeur qui vous correspond le mieux. 

- Est-ce que l’intégrateur a les compétences pour m'accompagner sur l’ensemble de mon projet (accompagnement au changement, intégration du PIM à votre écosystème, création de supports Print et digitaux, …) ?

N’oublions pas qu’un projet PIM réussi, c’est avant tout une intégration ET un accompagnement réussis conjointement. On peut faire évoluer l’outil au sein de son entreprise mais les usages doivent suivre également. Il faut pouvoir être accompagné au changement et bénéficier d’un suivi sur le long terme

Quelle est donc la solution PIM qui vous permettra de soutenir et de développer votre activité dans un marché concurrentiel ? 

De nombreuses solutions peuvent vous êtes proposées telles que Akeneo, Afineo, Maps,

Chaque solution a ses spécificités, ses forces et ses faiblesses et l’analyse de départ est primordiale pour ne pas se fourvoyer dans une solution qui se révèlerait inadaptée, à votre organisation ou à vos besoins en termes de production de supports (digitaux, papier).

Vous pouvez aussi vous appuyer sur des experts pour mener un audit préalable qui viendra enrichir votre propre réflexion interne.

De plus, on sous-estime souvent l’importance de bien accompagner le changement pour assurer une parfaite prise en main de la solution par vos équipes. 

L’intégration d’un PIM n’est pas qu’un enjeu technique. C’est une refonte en profondeur de l’organisation multi services. Il faut savoir identifier en amont les éventuels blocages liés au changement d’habitudes.

Pour en savoir plus sur Easycom, cliquez-ici.

Easycom - Le 3 mai 2021
À lire aussi
premium2
premium2