habillage
Une équipe qui travaille
© scyther5 - gettyimages

Développement : comment lancer des projets agiles ?

Lemon Interactive
Le 5 mars 2021

71% des entreprises choisissent l’Agilité pour tendre vers l’accélération et l’optimisation de leurs livraisons logicielles. Face à toutes les différentes méthodes Agile, comment choisir la bonne et comment la mettre en place ?

Délivrer rapidement de la valeur, sans baisser la qualité

Dans un contexte où la distanciation et la sécurité priment au détriment de la proximité et de la fluidité, il paraît plus que jamais nécessaire de transformer notre quotidien. Cela dit, pas de n’importe quelle façon : il faut le transformer en délivrant plus de valeur, tout en gardant l’humain et la qualité au cœur des process.

L’agilité est avant tout un état d’esprit, il met en avant une faculté d’adaptation au contexte dans lequel on se trouve. Une adaptation au changement se fondant sur 4 principes fondamentaux : les individus, les interactions, la qualité logicielle et la collaboration avec les clients.

De nombreuses méthodes découlent de l’agilité, chacune partageant ses fondamentaux mais les appliquant de manière différente : Scrum, Scrumban, Méthode hybride, Scrum/XP Hybride,Kanban, Développement itératif, Lean startup, Extreme programming…

Opter pour la méthode SCRUM pour les projets à moyenne/forte complexité

Cette méthode permet une livraison rapide et régulière de fonctionnalités à haute valeur ajoutée, en aidant l’équipe à comprendre le travail à effectuer et à le découper en tâches à accomplir. Celle-ci permet également une visibilité continue sur le workflow, tout en favorisant les échanges au sein de l’équipe et avec le client.

Néanmoins, dans la pratique, la méthode reste peu adaptée à des typologies de projet moins complexes ou à budget moins élevé.

Adopter la méthode Lean Startup, pour des projets moins complexes à petits budgets

Cette méthode permet, tout en restant agile, de produire une fonctionnalité rapidement en la confrontant au marché, tout en minimisant l’investissement que l’on peut rencontrer avec la méthode SCRUM.

Transformer son entreprise en entreprise agile n’est toutefois pas sans conséquence, l’investissement financier et humain n’étant pas négligeable, pourquoi et quand la mettre en place ?

Changer de processus quand les besoins changent au fur et à mesure d’un projet

La méthode du Cycle en V, par exemple, ne permet pas toujours de répondre à l’entière satisfaction. Le constat est que bien souvent les besoins changent au fur et à mesure d’un projet, et il arrive que les développeurs soient confrontés à des besoins qui n’étaient pas détectés au départ. Dans ce cas, il est nécessaire de changer de processus de production.

Mais gérer des projets en méthodologies Agile n’est pas toujours suffisant : il est parfois nécessaire de changer également de modèle organisationnel en adéquation avec les valeurs fondamentales de l’agile et changer globalement le mode de pensée.

S’adapter aux différentes typologies de projet

Les objectifs de cette transformation sont de délivrer plus de valeur ajoutée de façon rapide, d’établir encore plus une relation de confiance et de transparence avec le client avec des communications fréquentes tout en étant dans un cadre favorisant la qualité et l’adaptation aux enjeux business de ses clients. Si certains clients ne se sentent pas à l’aise avec les principes ou la disponibilité demandée par rapport à la méthode, et même s’il faut le plus possible rester dans le cadre proposé par la méthode utilisée, on peut trouver plusieurs compromis pour s’adapter au client : allègement du discours, sprints plus longs…

Ainsi, la transformation doit intervenir lorsque la manière de travailler ne fonctionne plus et ne permet pas de délivrer de la valeur au client, mais aussi lorsque l’on a les moyens d’investir dans cette transformation. Elle devient également nécessaire lorsque la typologie de projet change pour devenir plus complexe, et également lorsque la croissance de l’entreprise favorise ce changement. Enfin, la transformation doit intervenir lorsque l’apporteur de changement est prêt, et que l’équipe est réceptive à la mettre en place.

Lemon Interactive - Le 5 mars 2021
premium2
premium2