habillage
premium1
premium1
des gens qui dansent
© FilippoBacci - getty

L’authenticité : la nouvelle norme sur les réseaux sociaux en 2021 ?

Agorapulse
Le 18 mars 2021

Une chose est sûre, les critères d’un contenu « instagrammable » sont en train de changer. Montrer du beau en toutes circonstances crée de la frustration chez les internautes. Aussi, une tendance se détache au fil des mois sur les réseaux sociaux : l’authenticité, le retour aux vraies choses, sans filtres ni artifices.

Terminé le superficiel : comment les marques « vraies » renaissent ?

Avant que les marques ne s’emparent des réseaux sociaux, ces plateformes avaient une raison d’être bien précise : permettre aux internautes de se retrouver et de se divertir. En 2021, force est de constater que nous sommes assez loin de cette définition… Facebook, Instagram, LinkedIn, YouTube, et depuis quelques mois Twitch ou TikTok…, les marques se sont emparées des réseaux sociaux au moment où elles ont compris qu’elles pouvaient toucher leur communauté. Au fil des années, les marques font le constat que l’on ne communique pas de n’importe quelle manière sur les médias sociaux.

Aujourd’hui, l’heure est à l’authenticité. Les internautes sont lassés des contenus qui se ressemblent et qui tentent de les convaincre d’acheter et encore d’acheter. Sur les réseaux sociaux, vos abonnés sont à la recherche de contenus authentiques, de contenus qui font écho à leur quotidien, et c’est d’autant plus vrai depuis le début de la pandémie. Le Covid-19 a poussé les marques à sortir des stories sans retouche ni montage à la place de beaux contenus photoshopés dans le feed. L’utilisation des réseaux sociaux a changé, les internautes recherchent des contenus auxquels ils peuvent s’identifier, qui donnent du sens à leur quotidien.

Un bel exemple avec la campagne #PassTheCrown de Dove. Une campagne au sein de laquelle la marque a pu réaffirmer ses valeurs d'inclusion, de beauté naturelle et d'estime de soi. Le pitch : « Dove estime que tout le monde devrait pouvoir être fier de ses cheveux naturels sans jugement ». Le constat : la marque de shampoing a découvert par le biais d’une étude que 70% des femmes ne se sentent pas représentées dans les médias et la publicité. Dove a voulu raconter l'histoire de « vraies femmes », avec de « vraies histoires » :

Les réseaux sociaux : prendre la température pour les marques

La pandémie a tout changé pour les marques : plus de lieux physiques pour échanger avec les clients ou pour vendre ses produits. De quoi accélérer la transformation numérique des entreprises à toute vitesse. Privées de contact physique, les marques se sont aperçues que les réseaux sociaux pouvaient être des plateformes idéales pour prendre le pouls, écouter et analyser les attentes des clients. Une nouvelle opportunité pour les marques d’adopter une communication authentique.

Habituellement, Martin Surdive, fondateur et gérant des boutiques Martin Opticiens dans la Manche, passe des heures à discuter avec ses clients dans ses boutiques quand ils viennent choisir leurs lunettes. Il précise que : « c’est aussi le moment où nos clients nous racontent des petites anecdotes, nous parlent des concurrents, nous font remonter d’éventuels ajustements… Pendant le premier confinement, cela nous a manqué et nous avons pris conscience que les réseaux sociaux étaient devenus de vraies plateformes de discussions virtuelles. »

Les avis, les messages privés, les likes et les commentaires ont remplacé les discussions traditionnelles… Une tendance qui pourrait s’inscrire dans le temps. Même si les boutiques sont aujourd’hui ouvertes (pour combien de temps ?), les usages des consommateurs ont changé. L’e-commerce s’est démocratisé et les réseaux sociaux sont devenus des canaux d’une importance capitale pour les marques qui doivent à tout prix monitorer les conversations en réagissant le plus rapidement possible. En restant à l’affût partout et tout le temps, Heetch, la seule application de VTC 100% française, a réussi à tirer son épingle du jeu sur les réseaux sociaux grâce au monitoring et à la solution Agorapulse.

Quels réseaux et formats sont les plus propices à l’authenticité

Comme chaque réseau social a son ADN, certaines plateformes sont plus adaptées à l’authenticité. De manière générale, être vrai (c’est le cas physiquement ou virtuellement) signifie faire preuve de spontanéité… Quoi de mieux que le live pour atteindre cet objectif ? Les contenus diffusés en live ont le vent en poupe et les réseaux sociaux qui les supportent aussi. On pense évidemment à Twitch, Clubhouse, TikTok ou même Discord.

Est-ce une attente des internautes ou simplement une conséquence de la pandémie de Covid-19 ? Si cette tendance avait déjà laissé entrevoir de belles possibilités avant que “tout ne s’effondre”, le live a évidemment pris son envol au moment où toutes les boutiques, restaurants, salles de sport, écoles, musées et autres lieux de vie ont fermé leurs portes. En 2021, on devrait voir s’installer des évènements “blended”, entre physique et distanciel. Les marques cherchent également à se muscler en proposant des livestream à leur communauté.

Par deux fois, Walmart s’est associé à des influenceurs sur TikTok dans le cadre du « Spring Shop Along » pour proposer des évènements en live à ses followers. Des lives durant lesquels les internautes découvrent des nouveautés et peuvent même acheter en direct les produits présentés. Dans leur quête d’authenticité, c’est précisément le genre d’expérience que les marques pourraient développer cette année.


Agorapulse est un outil français tout-en-un qui aide les entreprises à reprendre la main sur la gestion de leurs réseaux sociaux. Retrouvez conseils et astuces social media sur notre blog.

Agorapulse - Le 18 mars 2021