habillage
Une femme qui fait du shopping

Comment les marques peuvent-elles se saisir de la tendance Social Commerce ?

Agorapulse
Le 23 juin 2021

Depuis début 2020, les marques ont été contraintes de s’adapter à des changements majeurs dans les usages. La digitalisation du parcours d’achat s’est imposée et la tendance du Social Commerce est en train de prendre une place de plus en plus importante dans la stratégie des marques.

La digitalisation du parcours d'achat

Cela ne vous aura probablement pas échappé : nous effectuons de plus en plus d’achats en ligne. De manière forcée d’abord, depuis le début de la crise sanitaire, et puis au fil des mois, on s’aperçoit que ce nouveau comportement d’achat semble finalement s’imposer auprès des consommateurs. En effet, avec la fermeture des boutiques, le digital s’est plus que jamais immiscé dans notre quotidien. Si nous consommions déjà sur le web, la crise sanitaire n’a fait qu’accélérer et démocratiser ce phénomène en levant pour certains les derniers freins.

La digitalisation du parcours d’achat modifie évidemment le comportement du consommateur. Ce nouveau mode de consommation favorise l’émergence de points de contact, notamment en amont avec les réseaux sociaux. Cette digitalisation transforme la relation entre la marque et ses clients. Oublié le contact physique, certes, mais ce n’est pas pour cela que l’expérience vécue par les consommateurs est moins réussie. Grâce à l’innovation et à une bonne maîtrise des outils web, les marques peuvent faire la différence en créant une expérience d’achat intelligente et interactive. C’est le moment pour les entreprises de s’emparer de la tendance du Social Commerce.

Quelles plateformes les marques peuvent-elles utiliser ?

Le Social Commerce ou Social Shopping, est un nouveau canal de vente pour les marques. Vous l’aurez deviné, c’est bien sur les réseaux sociaux que cela se passe. L’intérêt du Social Commerce est multiple : il permet notamment de faciliter l’accès aux produits, de fluidifier le processus d’achat, d’améliorer la visibilité et la réputation de votre entreprise, ou encore de se rapprocher de vos clients. C’est la force des réseaux sociaux, des plateformes initialement pensées pour le divertissement, elles se transforment petit à petit en de véritables outils de shopping pour les marques.

Il y a plusieurs écosystèmes en place. Les deux réseaux sociaux principaux, sur lesquels le Social Commerce est le plus développé, sont Instagram et Facebook. Deux poids lourds dans le domaine des réseaux sociaux. Avec l’aide d’E-commerce Nation, Agorapulse a d'ailleurs rédigé un livre blanc à télécharger gratuitement sur ce sujet. Il est difficile pour une marque de se passer  de  Facebook,  sachant  que tous  les  profils  de  consommateur  y  sont présents. Avec la crise sanitaire et l’essor du commerce en ligne, Facebook a décidé de se lancer pleinement dans le e-commerce, notamment avec Facebook Marketplaces, Facebook Shop ou encore plus récemment Checkout, une solution de paiement intégrée à l’application.

Tous les « gros » réseaux sociaux s’adaptent

Instagram a suivi exactement le même modèle que Facebook. Le réseau social dédié à la photo sert aujourd’hui aussi à vendre. Depuis 2018, Instagram a mis en place en France une fonctionnalité pour aider les marques à promouvoir leurs produits : « Shopping ». Les e-commerçants présents sur le réseau social peuvent identifier leurs produits dans leurs publications.  Un raccourci idéal pour simplifier le parcours d’achat du consommateur qui n’a qu’à cliquer sur le produit qui l’intéresse. Parmi les fonctionnalités dédiées au Social Commerce sur Instagram, on retrouve aussi les tags Shopping en stories et les Reels, un format largement inspiré de TikTok.

À ce propos, il existe d’autres réseaux sociaux qui se sont spécialisés dans le Social Commerce. C’est justement le cas de TikTok, de Pinterest mais aussi de Snapchat. Pinterest permet par exemple d’ajouter des liens sur vos visuels pour   rediriger directement vers vos fiches produits. C’est un réseau social très puissant pour créer du trafic sur votre site web et améliorer votre SEO. On peut même considérer Pinterest comme un canal de vente à part entière. TikTok lui, développe plutôt une fonctionnalité de live pour séduire les marques et permettre à leurs abonnés d’acheter des produits directement après les avoir vu en direct.

En résumé, comme les consommateurs sont plus réceptifs à l’achat de produits via la page officielle d’une marque et que les outils développés par les réseaux sociaux sont de plus en plus adaptés, le Social Commerce est en pleine ascension. Les entreprises qui intègrent les fonctionnalités de Social Shopping dans leur parcours d’achat sont celles qui tireront probablement le plus profit de la transformation numérique.

Un sujet proposé par Agorapulse, un outil français tout-en-un de gestions de réseaux sociaux.

Agorapulse - Le 23 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2