habillage
Une développeuse web
© Deagreez - getty

5 raisons pour lesquelles les agences digitales n’ont pas peur du « no code »

ZOL
Le 19 févr. 2021

Les interfaces de programmation visuelle appelées no code permettent de créer une solution informatique, sans avoir à taper la moindre ligne de code. S’il n’est plus nécessaire de maîtriser le langage informatique, il serait tentant d’imaginer se passer d’une agence digitale pour mener à bien un projet numérique.

Par Christophe Hautenne CTO au sein de l’agence digitale ZOL

Le développement sans code peut être assimilé à une forme de programmation visuelle. Au lieu de développer un site web ou une application mobile via un environnements basé sur le texte (les fameuses lignes de code), les utilisateurs n’ont qu’à glisser-déposer les composants qu'ils souhaitent inclure dans leur application, en suivant l’ordre logique suggéré par la plateforme no code. Il existe différents outils no code accessibles au plus grand nombre. Voici 5 points qui prouvent que le recours à une agence web (et donc ses à développeurs) reste la meilleure solution pour vous accompagner dans la quête de votre performance digitale

Vous devez avoir une connaissance très claire de vos besoins

Tout d’abord, vous devez avoir en tête que le métier de développeur ne consiste pas uniquement à écrire du code. 25% du temps d’un développeur est consacré à écouter le client et à l’accompagner dans la structuration de son idée. Ce temps essentiel pour envisager la réalisation technique est précédé de nombreuses autres expertises (UX, UI, DATA…) qui fournissent la matière nécessaire pour valider la pertinence fonctionnelle.

Opter pour le no code signifie donc se passer de ces temps d'échange précieux qui garantissent la cohérence et l’optimisation de votre projet. Pour tout projet technique, un cahier des charges fonctionnel précis est indispensable et si vous avez le moindre doute, un expert vous sera d’une grande aide et évitera de nombreux problèmes ultérieurs.

Le no code ne vous permet pas de faire du sur-mesure

Utiliser une plateforme no code vous permet de créer des applications mobiles ou des sites web extrêmement simples et limités en matière de personnalisation et de fonctionnalité. Vous n’avez que très peu de marge de manœuvre ; ce qui peut vous obliger à revoir les processus souhaités. Vous devrez alors rapidement passer du « que veux-je construire » au « que puis-je construire ». Dit autrement, ce sont vos idées qui vont devoir s’adapter à la plateforme. Un brin frustrant et contraignant non ? Alors qu’en sollicitant une agence web spécialisée, vous entrez dans une toute autre démarche : celle du sur-mesure où c’est bien la technique et les outils qui s’adaptent à vos besoins. Vous êtes alors certain d’obtenir une solution qui colle à vos besoins et à ceux de vos utilisateurs. Bref, la valeur ajoutée d’une agence web est bien supérieure à celle des sites vitrines et des applications prêtes à l'emploi dont les fonctionnalités rigides limitent ce que vous pouvez construire.

Vous devrez, malgré tout, consacrer du temps à la maîtrise de l’outil

Le jour où vous rencontrerez des limites techniques dans le no code (et il arrivera forcément), vous serez obligé de recourir à des solutions de contournement complexes. Vous devrez alors vous former pour être en mesure de maîtriser les fonctionnalités plus pointues proposées par la plateforme no code et développer une interface plus complète ou plus robuste. Au final, les compétences que vous développerez seront quasiment les mêmes que celles d’un développeur. Cet apprentissage représente un réel investissement de temps. Et donc un coût supplémentaire à ne pas négliger.

À long terme, vous risquez de vous sentir emprisonné

Après avoir investi massivement pour faire fonctionner votre solution dans les limites de votre outil no code, vous allez vous retrouvez avec un logiciel dont l’évolution et la maintenance sont difficiles. D’une part, vous aurez rarement la possibilité d’éditer le code source et d’ajouter des fonctionnalités pourtant nécessaires à votre activité. D’autre part, la migration vers un autre système sera délicate. Ce qui est créé avec une solution no code est rarement exportable ni transférable ailleurs. Vous vous retrouvez donc captif de votre solution, l'inverse de l'open source. Et même si certains outils proposent d’éjecter le code, vous aurez des difficultés à trouver un développeur qui acceptera de le reprendre.

Vous serez confronté à certains problèmes de sécurité qui découlent d’un manque de contrôle

Contrairement au développement sur-mesure, vous n’êtes pas propriétaire de votre code source. Ne pas connaître votre application de fond en comble peut entraîner un certain nombre de risques en matière de sécurité et de fiabilité. Si la solution est retirée du marché par exemple, vous risquez de ne plus pouvoir l’utiliser ou pire de perdre toutes vos données.

Pour conclure, il faut garder en tête que la technique n’est pas une solution mais un outil. Les outils no code ne concurrencent nullement les stratégies digitales déployées par les agences web dans la mesure où ils n'adressent pas les mêmes typologies de projets digitaux. E-commerce, marketplace, outil métier, application mobile, les développements sont souvent très complexes. La preuve : les solutions no code existent depuis des années déjà et jamais les développeurs n’ont été aussi courtisés et les agences web aussi consultées pour accompagner les entreprises dans leurs chantiers de transformation digitale sur-mesure.


ZOL est une agence web et mobile indépendante, agile et pragmatique, spécialisée dans la conception et le développement de solutions digitales sur-mesure.
Pour en savoir plus, cliquez-ici

ZOL - Le 19 févr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2