Advertisement
premium2Advertisement
premium
premium
Captation vidéo

VSEO : la vidéo YouTube pour optimiser votre référencement dans Google

Brioude Internet
Le 3 sept. 2020

Avec 4 milliards de recherches réalisées sur YouTube chaque jour, y être référencé devient une nécessité pour émerger dans Google. Un véritable levier SEO particulièrement efficace. Attention toutefois à bien penser le format, le contenu et les éléments accessoires.

Optimiser le taux de clics par impression et la durée de visionnage

Les moteurs de recherche fonctionnent de la même façon. Les bases sont globalement toutes les mêmes bien que quelques différences soient notables entre le SEO Google et YouTube. La popularité est, dans tous les cas, essentielle.

Concernant la plateforme YouTube, la popularité peut se mesurer avec deux KPI en particulier qui sont le taux de clics par impression et la durée de visionnage.

De ce fait, si vous désirez booster votre popularité sur YouTube, vous devez chercher à optimiser ces deux KPIs en priorité. Evidemment, cela vous donnera plus de chances d’apparaître dans les meilleurs résultats.

Par ailleurs, YouTube obtient de plus en plus de visibilité organique dans les résultats de Google, dépassant parfois même Wikipedia.

Privilégier 3 types de contenus

Sur YouTube, certains contenus sont à privilégier si vous désirez être populaire, exprimés à travers la stratégie nommée « les 3 H » :

Les contenus dits « Hero »

Ces contenus permettent de toucher une audience qui ne connaît pas déjà la chaîne YouTube. Ces vidéos ont pour objectif de « faire des vues » souvent grâce à l’achat média.

Les formats nommés « Hub »

Les contenus dits « Hub » mettent en avant les valeurs et le positionnement de la marque, propose du divertissement, de l’inspiration. L’idée est de créer de l’engagement et de fidéliser à la chaîne YouTube. Avec ce genre de contenus, il est possible de faire encore plus de vues grâce aux recommandation réalisées par l’algorithme.

Les contenus « Help »

Ces vidéos permettent de répondre à des questions d’internautes. Ce sont des conseils, des tutos. On ne cherche pas à vendre ici mais à proposer des solutions. Ces vidéos répondent donc à des requêtes précises et pourront être trouvées directement sur YouTube ou en posant une question dans la barre de recherche de Google. Grâce à ce contenu, il est possible de faire découvrir sa chaîne YouTube à des individus qui ne vous connaissent pas.

Vidéos « Help » : répondre aux questions des internautes

Les vidéos du type « Help » peuvent être facilement trouvées dans les moteurs de recherche. De ce fait, grâce à ce type de contenu vous pouvez générer des vues qualifiées.

Première chose, vos vidéos doivent répondre à une question du type « comment… », tout en répondant à celles que les internautes se posent.

VSEO : vérifier le potentiel des requêtes

Une fois le sujet traité, pensez à vérifier le potentiel de la requête. Pour cela, intéressez-vous au volume de recherche et à la concurrence de ces requêtes.

Comme vous le savez certainement, plus la requête a un fort volume de recherche et plus il est évident que la vidéo a de chances de faire des vues. Toutefois, attention car c’est aussi ce type de requête qui sont très concurrentielles. À vous de cibler une requête accessible.

Opter pour un format « tuto »

Visez un format du type « tuto » permettant de guider les internautes dans la réalisation d’une tâche. Vous pouvez également réaliser des vidéos pédagogiques qui parlent d’un sujet en particulier, qui expliquent des notions assez complexes à la base.

Encore une fois, l’objectif pour vos vidéos doit être d’avoir une bonne durée de visionnage et un bon taux de clics par impression.

Afin que vos vidéos soient bien référencées, pensez également à ce qu’elles soient assez longues pour bien expliquer un sujet (minimum 2 minutes).

Si vous désirez faire des vidéos « Help », évitez les contenus du type « snacking ». Pourquoi ? Tout simplement car la durée de visionnage et la durée de vue moyenne sont essentielles pour le VSEO.

Ensuite, optimisez les metadonnées, c’est-à-dire le titre, la description, les tags. Cela va donner des informations à l’algorithme pour bien référencer les vidéos. A ce moment-là utilisez les mots-clés sur lesquels vous souhaitez apparaître. Le travail est le même que pour l’optimisation de contenus écrits sur un site Web ou sur un blog.


Pour plus d'articles avec Brioude Internet, cliquez-ici

Brioude Internet - Le 3 sept. 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.