habillage
Une femme qui réfléchit
© GaudiLab via Getty Images

Que faire avec les 98% de visiteurs qui ne convertissent pas ?

Brioude Internet
Le 18 mai 2020

Dans le contexte actuel, les conversions ne sont pas au rendez-vous. Les individus sont frileux à consommer. En cette période, nous pourrions donc nous demander si la solution n’est pas d’arrêter de communiquer pour les marques… bien au contraire.

Rentabiliser son trafic en période de crise

Nombreux sont les secteurs d’activité ayant subi une baisse importante des ventes dernièrement : les voyages (-20,8%), l’hôtellerie (-7,7%), les transports (-6,6%), l’équipement sportif (-28%), etc. Logiquement, certains secteurs d’activité quant à eux voient leurs ventes progresser : la grande distribution avec un taux de conversion moyen en hausse de 20% et les pharmacies et parapharmacies avec +10% de visites et + 27% de ventes.

Or, 41% des internautes, ne convertissent pas maintenant car ils ne sont pas tout à fait prêts, mais le feront plus tard… Un arrêt de la communication de 6 mois revient à une baisse de notoriété de -39% (Kantar). Il s’agit donc de continuer à communiquer et de retenir les internautes. Mais comment faire ?

Découvrez aujourd’hui quelques conseils pour augmenter votre taux de conversion et rentabiliser votre trafic. En période de crise, où les achats sont moins nombreux du côté des consommateurs, il est plus que jamais essentiel d'appliquer ces astuces.

Miser sur le SEA maintenant

Certaines entreprises ont fait le choix de baisser leur budget de communication en ce moment. Cela fait moins d’annonceurs en compétition et donc cela fait baisser les coûts par clic. Profitez de cette opportunité de visibilité à moindre coût. Il est l’heure d’agir maintenant pour être visible demain. Préparez votre plan d’actions pour la reprise. Dans tous les cas, il n’existe pas de remède magique. Trois éléments sont essentiels lors de la mise en place d’une stratégie de conversion : analyser, constater puis s’adapter.

Afin de convertir, le remarketing reste un outil très puissant. Vous atteignez de nouveau un public déjà sensible à vos produits et services. Définissez vos offres promotionnelles puis analysez votre trafic et préparez vos audiences. Vous avez ensuite plusieurs possibilités pour convertir à coup sûr : faire du remarketing avec Google Ads ou bien créer une liste Audience Analytics qui vous permet de suivre et segmenter le trafic qui vous intéresse. Vous pourrez alors créer un nouveau type d’audience pertinent pour votre activité.

Ensuite, utilisez différents leviers marketing pour recibler ces individus : le search (via l’achat de mots-clés dans Google Ads), Gmail, le display, Google Shopping, YouTube, les réseaux sociaux, etc. Vous pouvez même faire du SMS retargeting.

Activez les leviers SEA immédiatement pour générer du CA et pour travailler votre notoriété à moindre coût. D’ici quelques jours il sera peut-être trop tard, les CPC vont remonter rapidement et vos concurrents auront déjà repris leurs bonnes habitudes de communication.

Penser au SEO pour demain

Vous devez certainement avoir un petit peu plus de temps à l’heure actuelle. Prenez un moment pour réfléchir à votre SEO. Evaluez et analysez votre positionnement ainsi que votre stratégie de mots clés.

Quel est mon positionnement mots-clés en SEO ? Sur quels mots-clés suis-je bon ou mauvais ? Détectez des opportunités. Quelles sont mes positions en bas de page 1, page 2 ?

Dans la même veine SEO, pensez à vérifier tous les éléments techniques qui pourraient nuire à votre référencement : conformité du site avec l’algorithme de Google (Https, responsive, temps de chargement...), indexation (analyse via Google Search Console), construction du site (niveaux de profondeurs, statuts de pages, canonical...), structure des pages, métas (titles, descriptions, balises Hn...). Vérifiez également votre stratégie éditoriale. Evaluez la densité de votre contenu (idéalement, au moins 500 mots par page), la construction de vos contenus (titre, sous-titres, paragraphes), si vous n’avez pas de duplication de contenus, etc. Enfin, pensez à vérifier vos backlinks et à désavouer les liens qui ne semblent pas de bonne qualité et qui pointent vers votre site.

Anticipez le retour à une consommation normale de la part des foyers français en capitalisant sur les nouveaux enjeux comme la recherche vocale et la position 0. Dans un premier temps, il vous faudra identifier les questions stratégiques de votre thématique. C’est-à-dire les questions que se posent les internautes. Puis y répondre en optimisant vos contenus. Pour cela, travaillez vos contenus à forte valeur ajoutée (pages conseils, guides, FAQ...). Capitalisez également sur les recherches à proximité : optimisez vos pages locales et vos fiches Google My Business (Titres, informations, horaires...).

SEO et SEA sont deux leviers complémentaires. Utilisez-les ensemble pour mettre toutes les chances de votre côté afin de rentabiliser ces 98% de visiteurs qui ne convertissent pas actuellement sur votre site Web.


Pour plus d'articles avec Brioude Internet, cliquez-ici

 

 

Brioude Internet - Le 18 mai 2020
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.