habillage
premium1
premium1
Deux personnes regardent un rapport
© courtneyk via Getty Images

4 étapes simples pour réaliser votre reporting SEO en 2020

Brioude Internet
Le 19 mars 2020

Un bon rapport SEO vous permettra d’atteindre vos objectifs de performance en ligne. Découvrez quelles sont les étapes essentielles pour créer un reporting efficace.

Un bon rapport SEO est un rapport dans lequel vous rassemblez les données pertinentes, les analysez pour comprendre ce qu'elles signifient, les résumez et enfin les rendez concrètes. Finalement, un bon reporting vous aide à trouver le contenu le plus / le moins performant et à détecter les tendances dans les besoins des consommateurs.

Étape 1 : Les KPIS

Bien qu'il puisse être tentant pour vous de télécharger simplement les informations concernant votre classement par mot-clé et les rapports de trafic organique dans Google Analytics, cela n’est pas suffisant.

Définissez clairement vos indicateurs clés de performance (KPI) et la manière dont vous prévoyez de les atteindre. Cela vous aidera à démontrer de manière concluante de quelle façon vous avez progressé vers ces objectifs avec les données présentées dans le rapport.

Voici quelques KPIs SEO importants que vous devriez inclure dans votre rapport :

Liens : Les liens restent un facteur de classement important en 2020. Vous devez être très attentif à vos backlinks.

Positionnement : Le trafic organique d’un site est directement lié à sa position dans les SERP. En 2019, les cinq premiers résultats organiques dans Google ont reçu 67,60 % de l’ensemble des clics. La première position en recevant à elle seule 31,7 %. En outre, le fait de monter d'une seule position dans Google augmente le CTR de 30,8 %. Vous devez suivre votre positionnement organique et noter clairement combien de positions le site a gagné ou perdu tout au long de la période.

Trafic de recherche organique : Le suivi du trafic organique par landing page est la meilleure façon de mesurer l'impact de votre stratégie de référencement. Cela vous aidera à déterminer les pages qui reçoivent le plus de trafic organique et à identifier les pages qui doivent encore être améliorées. Vous pouvez placer votre CTA dans les pages à plus fort trafic pour augmenter vos conversions.

Taux de conversion : Votre site attire peut-être des milliers de visiteurs chaque mois, mais s'il ne se convertit pas, tous vos efforts de référencement sont gaspillés. C'est pourquoi vous devez clairement spécifier dans vos rapports à la fois le trafic et les conversions. Il est important de noter que "conversion" n'est pas équivalent à "vente". Par exemple, un visiteur qui remplit un formulaire peut correspondre à une conversion.

Retour sur investissement : Le calcul du ROI permet d'évaluer vos performances mensuelles et annuelles en termes de revenus. Il vous aidera également à déterminer quelle stratégie de référencement exige un investissement plus important dans les jours et les mois à venir et quelles tâches ne font que gaspiller le budget.

Coût par prospect : Cela vous permettra de savoir combien vos efforts SEO coûtent pour générer un lead. Une comparaison avec le coût par lead d’une campagne au CPC déterminera clairement l’importance d'un canal sur l'autre.

Étape 2 : L’état de santé du site web

La santé générale d'un site web a un impact conséquent sur le référencement. Le temps de chargement des pages, les liens brisés, le taux de rebond et la durée de la session sont quelques-uns des paramètres qui influent sur le classement des sites.

Voici les principaux paramètres que vous devez inclure dans votre rapport sur la santé de votre site :

  • Pages indexées
  • Vitesse du site
  • Liens brisés
  • Métabalises manquantes ou en double
  • Mauvaises redirections
  • Autorité du nom de domaine et autorité des pages
  • Structure de l'URL

Vous pouvez vérifier la santé de votre site web avec des outils comme Ubersuggest, Woorank et SEO Site Checkup.

Pensez à tester la validité de vos pages AMP (Accelerated Mobile Pages) à l'aide de l'outil de test AMP.

Étape 3 : Le trafic et l'engagement

Comparez le trafic et l’engagement envers votre site web de périodes en périodes. Voici quelques mesures que vous devez surveiller

  • Nombre de pages vues
  • Nombre de pages vues par session
  • Durée moyenne de la session
  • CTR
  • Taux de rebond
  • Nouveaux visiteurs et anciens visiteurs
  • Taux de sortie

Vous pouvez vérifier les mesures mentionnées ci-dessus en utilisant des outils comme SEMrush, Hubspot, Ahrefs, Google Search Console, Hotjar et Crazy Egg.

Étape 4 : Les conversions

Finalement, quatrième étape, lors de votre reporting vous devez porter une attention particulière aux éléments de conversion. Voilà quelques éléments clés à analyser :

  • Ventes réalisées
  • Nombre de formulaires remplis et/ou d'appels
  • Taux de conversion des nouveaux visiteurs
  • Taux de conversion des anciens visiteurs
  • Taux d'abandon
  • Coût par conversion
  • Conversion par appareil et par lieu

Vous pouvez suivre les taux de conversion (liés à votre trafic organique) en créant un rapport personnalisé dans Google Analytics.

Une fois ce reporting en 4 étapes réalisé, pensez à rédiger un résumé et à expliciter si vos objectifs ont été atteints ou pas. De cette façon, vous pourrez ajuster les prochains.


Pour plus d'articles avec Brioude Internet, cliquez-ici

Brioude Internet - Le 19 mars 2020
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.