habillage
premium1
habillage
Un modèle de smartphone Huawei
© Claudio Schwarz via Unsplash

USA vs Huawei : Donald Trump allège les restrictions

Le 1 juill. 2019

Après plusieurs semaines d’une néo-guerre froide technologique, le président Donald Trump décide lever les restrictions à l'encontre du fabricant chinois, Huawei, pour ses collaboration avec des entreprises américaines.

Après une rencontre entre les deux chefs d’états, Donald Trump et Xi Jiping, les États-Unis et la Chine ont décidé de mettre en suspens une guerre commerciale qui sévit depuis le mois de mai 2019. Donald Trump semble être quelque peu calmé et annonce le retrait de plusieurs sanctions lourdes contre Huawei.

Une interdiction datant du 20 mai

Le 20 mai 2019, Huawei, marque high-tech chinoise à été prise pour cible dans un embargo mis en place par les Etats-Unis. En à peine quelque jours, de grands noms de la tech, comme Google, avaient cessé leur collaboration avec le fabricant chinois. La prise de sanctions avait créé une vague d'indignation en Chine. Des internautes avaient même appelé au boycotte de la marque Apple. L’embargo aurait engendré une perte de 30 milliards de dollars sur deux années.

Des accusations d'espionnage

L’embargo contre Huawei fait suite à des accusations d'espionnage par la CIA après des soupçons sur la présence de mouchards dans ses équipements. Les Etats-Unis ne sont pas seul à avoir des doutes sur la firme chinoise. L’Australie, les Pays-Bas ou encore le Royaume-Uni ont pris des mesures, comme l'interdiction d'utiliser leur prochaine 5G avec des équipements de l'entreprise chinoise.

Simon Offen - Le 1 juill. 2019