habillage
Poisson composé de plastique dans la carcasse d'une tortue
© PES

Corona illustre la pollution des océans avec un stop motion

Le 24 avr. 2019

Corona et l'ONG Parley for the Oceans veulent élever les consciences contre la pollution plastique dans les milieux marins.

Accomapnée par l'ONG Parley for the Oceans, la marque Corona s'engage contre la pollution plastique dans les milieux marins. Pour cela, le duo lance une nouvelle campagne conçue par l’agence Weiden+Kennedy Amsterdam et le réalisateur d’animation Oscarisé Adam Pesapane

Un stop motion pour lutter contre la pollution plastique

Le spot prend la forme d’un stop-motion animé qui met en lumière les répercussions néfastes du plastique dans la nature et ses conséquences pour l'environnement. En effet, 90 % des oiseaux marins son porteur de substances plastiques dans leur estomac. 

La campagne est accompagnée d’une plateforme interactive en ligne, qui présente les différents projets et objectifs portés par Corona et Parley for The Oceans, en faveur de la biodiversité marine. Cette plateforme, nommée protectparadise.com, permet notamment de participer à des sessions de nettoyage des plages.

Découvrez la campagne THE FISH by PES 

Simon Offen - Le 24 avr. 2019
premium2
premium2