habillage
premium 1
premium 1
Un cerveau
© Jolygon via getty images

Comment développer l’intelligence collective entre les agences ?

Agence Foxy & Agence Sergeant Paper
Le 4 sept. 2020

Pour la majeure partie des annonceurs, faire le choix d’un écosystème externe implique une coordination entre acteurs. Pour éviter des déconvenues, il faut développer l’intelligence collective entre les agences en place. Cette approche se développe en 5 points.

Par Céline Brayer, Agence Foxy et Astrid Sergeant, Agence Sergeant Paper

Miser sur des structures à taille humaine

Les agences à taille humaine présentent plusieurs atouts qui favorisent la relation avec leurs clients : leur flexibilité, leur implication et leur réactivité en font parties. Miser sur elles, c’est aussi garder les mêmes interlocuteurs du stade projet à son exécution. À l’heure actuelle, clients, consommateurs finaux, employés, tous souhaitent (ré)affirmer leur identité et leurs valeurs, et pour chacun se recentrer sur les priorités en lien avec celles du monde. L’humain n’a jamais eu autant d’importance qu’en cette période incertaine. Cette notion fait partie intégrante des valeurs des petites structures qui placent le client au centre de leurs préoccupations. Ainsi, dans ce contexte trouble, les relations étroites existantes entre clients et agences, et construites sur la durée, en sont sorties gagnantes.

Imposer son parti-pris

Lorsqu’un annonceur fait le choix des petites structures, il s’associe avec plusieurs agences pour pouvoir répondre à l’ensemble de ses pré requis et prend le soin de les sélectionner selon leur domaine d’expertises. Ensuite, partager son organisation interne et externe à ses partenaires est un maillon essentiel de la chaîne de productivité. En valorisant les forces des uns et des autres, le client impose sa stratégie tout en valorisant chacun des membres du casting. « Le partenaire en mettant sa pierre à l’édifice, se sent partie prenante du succès global et en tire une grande satisfaction humaine » explique Astrid Sergeant, Fondatrice de l’agence RP Sergeant Paper. Le succès réside dans le cadrage de la zone de travail commune et le développement de synergies.

Travailler main dans la main

Les grandes agences, au-delà de leur Aura, de leur réputation ont toujours eu à cœur de développer ces fameuses synergies possibles au sein des départements. « Partant de ce constat, les petites et moyennes agences ont vite développé un maillage de partenaires de confiance afin d’être en mesure de proposer une approche globale à leurs clients, aux frais de structures très bas et à l’arsenal humain stable et à forte expertise. » ajoute Céline Brayer, Co-fondadrice de l’agence Digitale Foxy.  Un client, tel que Harley-Davidson, pour lequel l’Agence Sergeant Paper et Foxy travaillent depuis 7 ans, a su créer une véritable famille entre ses agences, en fixant les objectifs communs, en partageant sa vision, et en créant des passerelles entre les différents acteurs qui l’entourent afin d’obtenir les résultats escomptés. « C’est avec le cœur, que l’on devient meilleur » indiquent en cœur Céline et Astrid qui se sont passionnés par la moto Harley-Davidson depuis.

Jouer la carte de la transparence

Les agences externes (sans différence de taille) sont une extension des équipes internes. Elles viennent compléter et renforcer les protagonistes en place pour répondre aux attentes des marques. En pensant à ses agences externes comme des partenaires, l’annonceur gagne en implication et en investissement. Partager des informations de façon régulière, impliquer les équipes extérieures dans la vie de l’entreprise ou encore construire des relations sur le long terme (penser des accompagnements à l’année plutôt que par besoin ponctuel) permettent une meilleure intégration des acteurs, une immersion plus importante et donc de meilleurs résultats.

Se choisir et créer du lien

Pour l’annonceur, autonomiser ses agences et les pousser à échanger c’est gagner du temps et l’assurance d’obtenir le meilleur de chacun. Ces liens de compétences désormais créées sont également un atout et une force pour les agences qui consolident leur organisation, et sont en mesure de s’associer sur d’autres projets développant leur coordination et leur business. Ce lien inter-agence au-delà des actions communes pour et avec l’annonceur initial, fait naître des organisations choisies. Se choisir c’est travailler avec confiance et avec pertinence. La liberté de travailler ensemble permet de miser sur les talents de chacun et de pouvoir proposer une offre de communication globale unique.


Pour en savoir plus sur l'agence Foxy, cliquez-ici et sur l'agence Sergeant Paper, ici

Agence Foxy & Agence Sergeant Paper - Le 4 sept. 2020
À lire aussi
premium2
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.