premium 1
premium1
Gros plan d'un centre de base de données
© Taylor Vick via Unsplash

La ville de Paris ouvre son propre Data Center éco-responsable

Le 4 juin 2019

Pour améliorer ses choix en matière de stockage et d’exploitation des données, la Ville de Paris s’est dotée d’un Data Center. Et il a été pensé de manière responsable et durable.

La Ville de Paris vient d’acquérir un nouveau centre de données à Porte de la Chapelle. La base de données héberge l’intégralité des applications mise à disposition des agents de la ville, mais aussi de ses habitants. 

Maîtriser ses données

L’intégralité de l'infrastructure et le site est détenue par la ville de Paris. Auparavant, la ville faisait appel à des entreprises privées pour le stockage de ses données. Désormais, elle obtient une indépendance à 100% sur sa data. Point bonus : en étant maître de ses données, la ville de Paris réduit les frais liés au stockage de données.

La municipalité va ainsi pouvoir mettre en place le RGPD (règlement général sur la protection des données). Ce dispositif concerne les données des habitants et d’entités partenaires. Parmi ces derniers, on compte l’AP-HP, Paris Habitat ou encore Eau de Paris.

Des datas éco-responsables ? 

Le site profite d’une gestion énergique optimisée. En effet, l’énergie produite par le centre de données est ré-exploité au sein d’une boucle locale d’eau chaude. Grâce à une pompe à chaleur, la température produite par le Data Center permettra de chauffer des immeubles du quartiers et des serres d’agriculture urbaine. Le Data Center est donc aussi un centre de production thermique.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.