habillage
Un tas de mégots de cigarettes

Les mégots de cigarettes empêchent les plantes de pousser

Le 23 juill. 2019

Le corps humains n’est pas le seul organisme à pâtir des effets néfastes de la cigarettes. Des chercheurs britanniques ont découvert que plusieurs plantes voient leur croissance diminuer de moitié en présence de mégot.

Les mégots de cigarettes sont les ennemis numéro 1 de nombreuses villes dans le monde. Rien qu'à Paris, 10 millions de mégots sont jetés dans la rue et cela quotidiennement. Mais les effets de la présence de mégot dans le nature sont encore peu étudiés. On savait déjà que les mégots de cigarettes nuisent gravement aux océans. Mais pour les plantes, on dispose de peu d'études.

Des chercheurs de l'Université Anglia Ruskin, au Royaume-Uni, ont donc voulu faire un test simple. Ils ont laissé derrière eux diverses sortes de mégots : non fumés, fumés et fumés avec une partie de la cigarette qui reste. Ils ont disposé les restes de cigarettes dans des pots de Lolium perenne (ray-grass vivace) et de Trifolium repens (trèfle blanc), tout juste plantés. Et ils ont observé la croissance des plantes.

Une chute de croissance significative 

Les plantes qui étaient en contact avec des mégots ont montré une croissance plus faible que les plantes non exposés. Au niveau des racines ou de l’état des feuilles, tous les mégots, qu’importe leur nature, ont eu des incidences sur le développement des végétaux. Le responsable n’est pas difficile à identifier. En effet, le plastique qui compose les filtres de cigarettes mettent plusieurs décennies à se dégrader dans l’environnement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.