habillage
Une femme fait des recherches sur sa tablettes

Comparateurs en ligne : 5 erreurs à éviter

lecomparateurassurance
Le 16 déc. 2020

Que ce soit pour l’achat d’un nouveau téléphone, d’un billet d’avion ou la souscription à une assurance, les comparateurs de prix en ligne sont devenus incontournables. Mais comment s’y retrouver parmi les milliers de comparateurs existants ?

1- Comparer les mêmes biens et services

Comparer les prix peut s’avérer salutaire… si l’on compare les mêmes biens et services. En effet, il est important de vérifier si le comparateur en ligne met en parallèle plusieurs biens et/ou services équivalents, à travers des caractéristiques pertinentes et quantifiables.

Surtout que pour choisir un contrat d’énergie ou une mutuelle santécomme le montre une étude réalisée par lecomparateurassurance.com - , des critères comme l’emplacement géographique, l’âge ou la situation familiale peuvent faire bouger les offres. Être conscient de ces critères permet de trouver l’offre la plus adaptée à votre situation.

2 - Il n’y a pas que le prix !

Certes, l’argument principal des comparateurs en ligne est de proposer de comparer les prix… mais il ne faut pas oublier d’autres critères essentiels. Par exemple, quelles sont les garanties et services ? Le prix comprend-t-il la livraison ? Il y a-t-il un bon service après-vente et une politique de retour ou de remboursement ?

Aller regarder du côté des commentaires des comparateurs permet de voir au-delà du coût et d’envisager un choix dans sa globalité. De plus, certains comparateurs fournissent d’autres informations qui peuvent peser dans la balance : la provenance de certains produits ou services, l’impact écologique et carbone de son trajet...

3 - Connaître ses droits en tant que consommateur

Comme le commerce traditionnel, le e-commerce ne déroge pas à la loi, et est tenu de fournir un certain nombre d’informations claires et transparentes. Règle d’or : afficher son prix toutes taxes comprises (TTC), pour éviter toute mauvaise surprise.

Depuis janvier 2018, les comparateurs en ligne sont également tenus d’avoir une rubrique spécifique dédiée aux modalités de comparaisons, qui permettent de mieux comprendre les critères de référencement de certaines offres. De même, les comparateurs sont tenus de déréférencer les boutiques qui cumulent trop de mauvaises réclamations.

4 - Contourner la collecte des données personnelles

Avez-vous déjà remarqué que plus vous consultez le prix d’un billet d’avion, plus son prix varie ? C’est ce qu’on appelle la tarification dynamique, ou plus simplement le fait de capter les données des utilisateurs pour personnaliser les tarifs. Sur internet, nous semons des miettes d’informations à travers nos différentes visites, et notamment en acceptant les “cookies” des sites.

Pour se prémunir de ces changements de prix, passer par un navigateur privé ou utiliser un VPN peut être utile. De même, ne pas accepter les notifications des sites de comparateurs, qui pourraient devenir intempestifs sur votre navigateur web.

5 - Comparer … les comparateurs

Comme l’expliquait un article du Monde sur les comparateurs d’électricité, “les comparateurs ne recensent pas – loin de là – l’intégralité des tarifs présents sur le marché”. Dans l’idéal, utiliser plusieurs comparateurs permettraient de choisir en ayant le plus de choix possible.

D’autant plus que le référencement et le classement des offres est géré par le propriétaire du comparateur, qui touche une commission sur chaque vente menée. D’où l’importance de diversifier les comparateurs en ligne et d’être attentif aux commentaires clients.

Les comparateurs en ligne ont pour objectif de vous faire gagner du temps et de l’argent, mais sans dénigrer la concurrence pour autant.
Garder un œil attentif sur ces différents éléments permet un choix avisé… sans y laisser son porte-monnaie.

Vous souhaitez accéder à tous les décideurs ?
L'ADN, c'est aussi L'ADN DATA : un accès en temps réel à toutes les informations sur les 5500 premiers annonceurs.
Avec Doc Marketing
C'est par ici
lecomparateurassurance - Le 16 déc. 2020
À lire aussi
premium 2
premium 2