1. Accueil
  2. Inspiration
  3. In vivo
  4. Tendances social media 2017 en 2 minutes

Tendances social media 2017 en 2 minutes

Tendances social media 2017 en 2 minutes
Introduction

Kantar Media publie son cahier de tendances réseaux sociaux 2017 en vidéo et dans un livre blanc.

En un peu plus de 2 minutes, le cabinet d’études énumère les 10 tendances structurantes pour l’année à venir :

Tendances Social Media 2017 par Kantar Media

Les 10 tendances annoncées par Kantar sont donc les suivantes :

Snap & Facebook: exit le « social » - La diversification, clé de la toute-puissance

Les réseaux sociaux décollent leur étiquette « sociale » comme l’explique l’étude : «Pinterest souhaite être perçu comme un « catalogue d’idées » plutôt qu’un réseau social. De même, en avril dernier Twitter a changé de catégorie dans l’Apple Store passant ainsi de « Réseau social » à « News » pour ne plus être perçu comme une distraction mais comme un usage indispensable du quotidien…».

« Super réalité » : 100% UX - L’essor du web ambiant

Explosion des outils de VR toujours plus nombreux et moins chers, déploiement du web et des réseaux sociaux dans de plus en plus d’objets connectés… Le web ne sera plus derrière un écran mais bel et bien ambiant. « Que doivent retenir les marques ? Que les réseaux sociaux ne sont plus juste des « apps » dédiées à un seul usage. Ils s’apparentent davantage à l’électricité – moins visible et encore plus profondément ancré dans la vie des gens ».

La Révolution du Distributed Media - Vers une atomisation des contenus

Instant Articles de Facebook, Discover de Snapchat… la consommation d’informations migre vers les réseaux sociaux qui récupèrent le pouvoir sur l’information et potentiellement les revenus qui y sont associés. Comme le précise Kantar « plus la consommation d’information migre vers les réseaux sociaux et vers les nouveaux canaux (VR, IoT, Messaging Apps etc.) et plus le phénomène de dépendance s’installe ». Un nouveau pacte de l’information va-t-il voir le jour en 2017 ?

Les ChatBots ne sont pas seuls… - Lumière sur le Dark Social

2016 a été l’année des bots avec notamment l’arrivée des bots messenger qui ont motivé les marques à automatiser certains services mais Kantar prévoit qu’en 2017 les marques mixeront humains et bots pour gérer la relation aux consommateurs : « Les marques ont tout intérêt à combiner l’IA avec l’expertise humaine. Par exemple, l’assistant M de Facebook est mi-humain mi-robot, ce qui permet à la firme de Menlo Park de limiter les ratés qui peuvent nuire à la marque. Cela permet également d’offrir un aperçu plus authentique des désirs de ses utilisateurs ».

Le Boom des réseaux de Q&A - Célébrités et influenceurs vont vous répondre

La tendance vient d’Asie comme l’explique l’institut d’études : « La Chine a récemment vu l’adoption massive de nouveaux services de questions/réponses (Q & A). « Demandez-moi tout ce que vous voulez ! ». Telle est la devise de sites très populaires comme Fenda (分答) et Zhihu Live (知乎) qui permettent aux utilisateurs d’interagir en direct avec des personnalités chinoises. Fenda propose aux utilisateurs de poser des questions aux célébrités et d’obtenir une réponse moyennant rémunération. Wang Sicong, (le fils de l’homme le plus riche de Chine), a ainsi recueilli plus de 30 000 euros en 20 minutes en répondant simplement à des ragots le concernant ». La tendance asiatique pourrait bien se propager en France…

Prescription, glamour... et business - La Trust Economy, plus qu’une tendance

Votre marque n’est plus ce que vous en dites mais ce que les consommateurs et les influenceurs en disent. Avec cette nouvelle règle les marques devront tout mettre en oeuvre pour gagner la confiance des consommateurs véritables médias en puissance. Comme l’explique le livre blanc : « la confiance pourrait bientôt être un produit que les consommateurs exigent de leurs marques et des personnes avec lesquelles ils interagissent, et non plus une simple commodité. Et les réseaux sociaux veulent devenir le foyer même de cette économie de confiance ». Une tendance qui s’étend également aux médias qui sont au cœur d’une lutte contre les fausses informations…

Réseaux sociaux/TV, un couple d’avenir - Vers une nouvelle génération de téléspectateurs

Les réseaux sociaux diffusent de plus en plus de vidéos et vont même jusqu’à diffuser des programmes en direct. Twitter a par exemple retransmis son premier match de NFL en direct et Facebook est de plus en plus utilisé pour sa fonction live par les journalistes. « Les réseaux sociaux ne veulent pas uniquement servir de « second écran » sur lequel ses utilisateurs commentent en direct ; mais aspirent à devenir de véritables acteurs crédibles dans la télévision en direct, et à terme, dans la télévision tout court ».

Le Search vous prend au mot - Les assistants personnels veulent devancer vos désirs

Apple (Siri), Microsoft (Cortana), Google Now, Amazon (Amazon Echo)… chacun y va de son système de reconnaissance vocale. Conséquence ? Les interfaces pourraient bien disparaître pour proposer des systèmes pilotés par la voix. Si l’usage n’est pas encore populaire il connaît une forte croissance. Comme précise le livre blanc : « les requêtes vocales ont doublé entre 2014-2015 ».

Le Social Commerce dans le flou - Pinterest pourrait bien amorcer le tournant

De plus en plus de réseaux sociaux empruntent les voies du commerce. Dernier en date ? Instagram qui facilite désormais le passage à l’acte d’achat. Kantar relativise donc cette tendance en précisant que « pour l’heure, les fonctionnalités se multiplient mais plutôt en mode test et sans vraiment atteindre la consécration ».

Office War ! Avis de tempête pour Slack & consorts

Slack, Facebook Workplace, Yammer… la guerre est déclarée pour devenir la messagerie leader dans les entreprises. Et ici c’est Slack qui semble séduire les entreprises car « depuis son lancement sur le marché en 2014, Slack peut se targuer de rassembler déjà plus de 3 millions d’utilisateurs actifs et plus de 900.000 comptes payants » précise le livre blanc avant de conclure que « dans l’univers de la communication au travail, le marché se diversifie et la concurrence va devenir de plus en plus rude. Ce qui était jusqu’à présent un usage de early adopter va devenir la norme. Attendez-vous à une adoption massive des outils de collaboration et de communication sociale. Nous voguons vers une véritable révolution dans notre façon de papoter au travail ».

Ajouter votre commentaire