1. Accueil
  2. Vie des media
  3. Media medium
  4. Ploup, la websérie humoristique d’ARTE

Ploup, la websérie humoristique d’ARTE

Ploup, la websérie humoristique d’ARTE
Introduction
Ploup, c'est un nouveau format diffusé sur ARTE Creative : du chat et des bulles sous couvert de SMS au contenu humoristique. Un carton pour la chaîne qui pense déjà à une deuxième saison. Interview.

Le 25 septembre, Arte Creative lançait une fiction courte humoristique et parodique entièrement constituée de conversations par SMS. Chaque épisode, encore accessible sur le site de la chaîne, présente un dialogue entre deux personnages plus ou moins ordinaires : discussion autour du hashtag, rupture amoureuse, annonce de grossesse, inscription à un club plutôt particulier… « Le SMS est un moyen de communication qui permet de traiter une infinité de sujets, à travers une multitude de personnages qui correspondent à ceux que l’on côtoie au quotidien : la mère de famille qui essaie de maîtriser l’outil, tout comme le jeune digital native. Je pense notamment à l’engouement autour du premier épisode sur le hashtag. Les digital native reconnaissent leurs parents, les parent reconnaissent leurs enfants. Les auteurs ont réussi à créer quelque chose de très juste, de subtil et avec, toujours, une certaine bienveillance. », précise Mathieu Buchsenschutz, Directeur associé de la Blogothèque, la société de production audiovisuelle française de Ploup. Si la Blogothèque s’est au départ fait connaître pour de la production musicale, qui reste encore une grande partie de son activité, elle s’est vite rendu compte qu’elle évoluait dans un environnement avec une forte culture web et catalyseur d’innovation. Au fur et à mesure, la société a donc fait évoluer son activité en produisant des animations, des courts-métrages. C’est en ce sens qu’elle a décidé d’accompagner Maxime Chamoux et Sylvain Gouverneur sur le projet Ploup dont ils sont auteurs.

« Il nous ont envoyé quelques scripts et nous avons trouvé cela très bien écrit, même si au début on était sceptiques sur ces histoires en SMS. Beaucoup de choses avaient déjà été faites sur ce modèle et mal faites. », Mathieu Buchsenschutz. La Blogothèque a alors proposé le programme à ARTE Creative qui a tout de suite accroché.

Heidelinde Blumers, chargée de programmes web Arte France, raconte : « ARTE Creative c’est la version jeune, geek et pop d’ARTE, qui s’intéresse particulièrement à l’innovation dans l’écriture et le format. La qualité du concept Ploup, l’originalité de son écriture, sa force simple et saisissante, ainsi que son potentiel de distribution et de partage (réseaux sociaux, whatsapp, snapchat) de ce format destiné aux mobiles a participé à l’engouement de la chaîne. »

La série multi-écrans (smartphone, ordinateur, tablette) est composée de 40 épisodes, plus quelques inter-épisodes. Cinq épisodes étaient diffusés le lundi, pour toute la semaine.

« Ploup a très bien fonctionné sur nos canaux de distribution classiques – ARTE Creative, la chaîne Ploup sur YouTube, nos réseaux sociaux : on a atteint les 2 millions de vues, ce qui est un franc succès. Un résultat plus difficile à quantifier sur WhatsApp et Snapchat, les dispositifs étant plus difficiles à mettre en place, mais c’était expérimental, c’était la première fois que l’on essayait cela. », Heidelinde Blumers.

Arte Creative et la Blogothèque sont convaincus par le modèle Ploup, et une deuxième saison est en cours d’élaboration.