1. Accueil
  2. Vie des media
  3. Media medium
  4. Obsession, le lifestyle du Nouvel Obs

Obsession, le lifestyle du Nouvel Obs

Obsession, le lifestyle du Nouvel Obs
Introduction
Le Nouvel Observateur a dévoilé hier son magazine lifestyle Obsession, que les lecteurs du news pourront découvrir dès ce jeudi et tous les derniers jeudis de chaque mois.

Nouveau magazine, nouveau rendez-vous pour les lecteurs du Nouvel Observateur (diffusion chaque semaine à 510 000 exemplaires). Pour ce premier numéro Obsession fait le choix d’une couverture forte, Michael Fassbender qui sous l’objectif de Jean-Baptiste Mondino verse une larme. Il signe pour le magazine une série rejouant avec l’acteur, un strip-tease inversé et une série sur les Femen, les rebelles d’Ukraine. Pour Olivier Wicker, créateur de Next de Libération et directeur de la rédaction d’Obsession, une chose est sûre: ” Dans ce numéro, JB Mondino signe deux séries de photo, il est capable de saisir une profondeur, de raconter une histoire avec style…pour un magazine, le traitement de l’image,  avoir de la sensualité dans une image est très important”. La direction artistique du magazine est par ailleurs réalisée en collaboration avec l’agence BETC.

Obsession est un magazine lifestyle, mode et beauté qui fait le choix d’une maquette chic et de partis pris avec sur la mode des sélections pointues et détaillées, de manière générale. Obsession ce sont des enquêtes journalistiques (écrites par la rédaction du Nouvel Observateur), une interview Obsession (la première de Johnny Depp est signée par Antoine de Baecque), des pages shopping, voyages et une très belle série mode réalisée dans l’univers de Jean Cocteau. “Ce n’est pas un journal qui prend les gens de haut” rajoute Olivier Wicker. Mais la mode se retrouve décryptée sous d’autres angles, avec dans ce premier numéro un papier racontant le retour des Mods (mouvement des années 50) dans les collections hommes de 2012. La culture digitale est mise en avant chaque mois, tout comme les artistes d’art contemporain. “Nous croyons que les plasticiens sont branchés sur l’époque, comme le sont les couturiers” ajoute Olivier Wicker.

Obsession se décline sur le web et sur Ipad (en avril) et dans Le Nouvel Observateur, la rubrique Obsession remplacera les pages Air du Temps. “Une de nos forces, c’est que nous soyons sur les 3 media au moment où on élabore les 3 sujets. Dès le départ nous nous demandons comment nous allons décliner telle information sur les 3 media, en gardant les exigences particulières à chacun d’entre eux, différentes sur l’Ipad ou sur internet. Il y aura sur Internet des rendez-vous quotidien et hebdo.” souligne Joseph Ghosn, rédacteur en chef d’Obsession.

 

Le lancement du magazine sera soutenu par une campagne print, radio et TV réalisée par l’agence BETC.

Par ailleurs, le Groupe Nouvel Observateur qui vient d’acquérir le site la-conjugaison.fr,  projette de sortir 3 nouvelles applications (sur Iphone et Ipad) en avril prochain.