1. Accueil
  2. Vie des media
  3. Media medium
  4. Les Echos motivent La Relève

Les Echos motivent La Relève

Les Echos motivent La Relève
Introduction
Lassitude, morosité, méfiance… les Français ont le moral au plus bas. Les Echos entendent bien recréer un dynamisme avec la 3ème édition de La Relève, un événement pendant lequel 150 personnalités prendront le contrôle de la rédaction sur la thématique "Les défricheurs, ceux qui préparent la France de demain". Cette édition est accompagnée d'un concours des projets les plus innovants pour remettre la machine en marche.

Lorsque les Français sont interrogés sur leur état d’esprit actuel*, la lassitude (31 %), la morosité (29 %) et la méfiance (28 %) forment le triste podium d’un état pesant et permanent, ce fameux « New Normal ». Abasourdis par le déluge de mauvaises nouvelles et de crises à répétition on ne trouve plus les moyens de se relever ni même les branches auxquelles s’accrocher. C’est connu, nous avons tous tendance à entendre l’arbre tomber mais pas la forêt pousser comme l’explique Jacques Attali dans son livre Devenir Soi : « Dans les démocraties, les citoyens regardent les cours de Bourse et les indicateurs économiques déterminer croissance et emploi ; ils s’acceptent impuissants, dépassés ; ils se savent incapables de prendre leur condition en main, de la changer en quoi que ce soit, de choisir leur vie […]. A condition de le vouloir vraiment, de prendre le temps d’y réfléchir, il est possible, où que l’on soit, qui que l’on soit, de faire le métier dont on rêve, d’apprendre ce qu’on veut apprendre, de choisir librement son apparence, ses amours, sa sexualité, son lieu de vie, sa langue, de trouver et d’assumer qui on est vraiment. Et de refaire tous ces choix plusieurs fois au cours d’une vie, simultanément ou successivement. »

 

Et s’il y a bien une population caractéristique de ce nouvel état d’esprit ce sont bels et biens les entrepreneurs. En pleine crise économique, cette population n’a eu de cesse d’augmenter sous la contrainte (licenciement) ou par prise de conscience.

Car aujourd’hui la forêt qui pousse est peuplée de startups qui ont toutes l’ambition de « changer le monde », d’entrepreneurs prêts à construire des offres toujours plus équitables et responsables sans pour autant renier la nation de valeur économique. Il y a certes les échecs inévitables mais il y a surtout ce dynamisme inédit.

Alors lorsqu’un événement comme La Relève persiste et signe on ne peut que s’en réjouir.

Cette année Les Echos inviteront 150 personnalités à prendre le contrôle de la rédaction le 20 mars pour l’édition du lendemain. Ces influenceurs, penseurs ou encore entrepreneurs écriront autour de la thématique : « Les défricheurs, ceux qui préparent et feront la France de demain ».

En parallèle, du 17 février au 9 mars 2016, les entrepreneurs, créateurs de startup et/ou citoyens engagés sont invités à déposer leurs projets innovants, positifs ou vecteurs de sens sous un format vidéo d’une minute. Les 10 personnes ayant obtenu le plus de votes sur la même période seront soumises aux votes du jury. Deux vainqueurs auront le privilège d’intégrer la rédaction des Echos au milieu de 150 influenceurs qui « font la relève » le dimanche 20 mars.

Vous n’avez pas de projet ? Le site vous propose de rejoindre La Relève à travers quelques questions pour découvrir en infographie le profil type des personnes qui soutiennent La Relève.

Debout !

 

* étude du CEVIPOF et Opinion Way sur l’état d’esprit actuel  des Français,  menée sur 2 000 personnes fin décembre 2015

Ajouter votre commentaire