bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
actu_30839_vignette_alaune

Un collier qui compte vos calories

Le 23 mars 2016

Les possibilités offertes par les wearables semblent infinies. Dernière trouvaille : ce collier qui « écoute » vos aliments se faire mastiquer, et comptent vos calories.

Wenyao Xu, professeur à l’université de Buffalo, a conçu ce collier un peu spécial alors qu’il donnait un cours perturbé par… un bruit de chips. « Je ne savais pas qui mangeait (…), mais je savais que c’était des chips uniquement au bruit de la mastication », a-t-il déclaré à Motherboard. C’est ainsi que naît AutoDietary, un collier high tech qui traque les calories.

« Les moniteurs d’activité comme Fitbit sont présents sur le marché depuis plusieurs années. Mais ils ne permettent que de mesurer l’énergie dépensée ». Selon lui, les applications qui comptent les calories ne sont pas fiables, il y avait donc un créneau à prendre. L’appareil, qui se positionne autour du cou, est équipé d’un microphone très puissant qui enregistre le son produit durant la mastication et la déglutition. Pour des soucis de confidentialité, celui-ci se désactive automatiquement lorsque vous avez terminé de manger. Il transmet ensuite les données enregistrées à votre smartphone, où les sons sont comparés à une bibliothèque d’aliments déjà enregistrés. Selon une étude récemment publiée, les résultats sont justes dans 85% des cas.

Cependant, il reste quelques failles : AutoDietary ne peut pas différencier des corn flakes nature de corn flakes sucrés, par exemple. Wenyao Xu prévoit d’améliorer ses algorithmes, et espère pouvoir coupler son collier à une smartwatch qui détecterait le niveau d’insuline dans le sang. Ainsi, il sera possible de faire la différence entre une boisson sucrée ou un thé vert. Il souhaite que son invention soit utilisée pour aider à lutter contre des problèmes de santé liés à l’alimentation, comme l’obésité ou le diabète. « Ca pourra sauver des vies »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour