actu_27607_vignette_alaune

Leka, un robot pour enfants autistes

Le 9 sept. 2015

Dans la catégorie des smart toys robotisés, on vous présente Leka, un petit robot sphérique et interactif. Un compagnon ludique pour les enfants atteints d'autisme et un véritable assistant pour les éducateurs.

Ladislas et Marine, fondateurs de Leka, se sont rencontrés sur les bancs d’école lorsque leur professeur de design, papa d’un petit autiste, leur a demandé d’imaginer un jouet spécialement conçu pour son fils. Ils sont alors partis à la rencontre des acteurs de l'écosystème de l'autisme : enfants, éducateurs, responsables de centres spécialisés, parents... Les témoignages de parents concernés ont mis en évidence « le manque important de produits adaptés aux besoins de leur enfant, contraints d’acheter des produits peu adaptés et parfois même de confectionner ou modifier eux-mêmes des jouets », précise Julien Besnard, Community Advocate de la startup. Devant le potentiel du projet, le projet d'école s'est alors transformé en projet entrepreneurial.

Ladislas et Marine ont alors imaginé Leka : un robot autonome et interactif. Il sert de support d’apprentissage, de jeu et d’éveil pour les familles et les professionnels ; et, tout aussi important, il est un nouveau compagnon adapté et adaptable pour les enfants.

« Leka s’est donné comme mission d’aider les enfants exceptionnels à vivre une vie exceptionnelle », confie Julien Besnard.   

Equipé de nombreux capteurs, Leka permet de multiples interactions avec l’enfant. Ces interactions s'effectuent via différentes fonctionnalités : le robot parle, émet de la lumière, vibre, se déplace sur le sol grâce à deux roues... un ensemble de stimulations sensorielles qui permettent de travailler la sensorialité, les mouvements, les déplacements et la motricité des enfants. Cet objet appartient également à la catégorie des objets connectés puisque le robot est chargé à distance au moyen d'une tablette tactile ou d'un smartphone. Les données sont enregistrées en temps réel pour pouvoir rendre compte, par la suite, des progrès de l'enfant. Par ailleurs, et pour plus d’aisance, la forme sphérique du robot permet une prise en main facile.

Pour parvenir à ce résultat, Ladislas a du se mettre à la robotique (il est originaire d’une école de biotechnologie). Il a alors pu créer le premier prototype du produit. De son côté, Marine s’est rendue dans des centres spécialisés afin d'établir la légitimité du concept : vif intérêt des enfants pour le robot, motivation à jouer avec le robot et envie importante de communiquer au contact du jouet.
L'entreprise a été créée en novembre 2014 après une première année de travail.

« Suite aux différents tests nous avons enregistré 17 pré-commandes de la part de centres spécialisés ce qui prouve de la part de ces spécialistes que la solution est créatrice de valeur pour eux et laisse entrevoir un avenir prometteur. En plus de ces pré-commandes nous rassemblons une communauté de 1000 fans sur notre page Facebook, sur qui nous comptons beaucoup pour nous aider dans notre développement », explique Julien Besnard. Aujourd'hui 70 enfants jouent avec Leka. La nouvelle étape désormais est de faire évoluer la solution et de démontrer grâce à des tests rigoureux la capacité du robot à aider les enfants dans leur progression.

« Nous sommes une équipe de 6 personnes. La première partie de l'équipe s'occupe des développements techniques (électronique, programmation, mécanique), la deuxième partie des tests en centres spécialisés, et une dernière partie de la commercialisation du robot avec l'organisation d'une campagne de pré-commande prévue pour mars 2016 ».

 

Le projet a été largement financé par des apports personnels au départ, notamment pour la fabrication des premiers prototypes. Début 2015, Leka a reçu le soutien de la part de Scientipôle. « Nous attendons prochainement un deuxième prêt de la BPI ». Les membres de Leka sont incubés chez Agoranov où la société dispose de locaux pour travailler. Cette dernière bénéficie également du suivi d'Antropia, la structure d'incubation de l’ESSEC consacrée aux projets sociaux.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour