1. Accueil
  2. Tech à suivre
  3. IA et chatbot
  4. Nos 5 innovations préférées à Vivatech

Nos 5 innovations préférées à Vivatech

Buddy petit robot assistant vocal
Introduction
De l’enceinte pour lutter contre la pollution sonore à Icaros qui vous permet de vous envoyer dans les airs en réalité virtuelle, petit tour d’horizon des produits qui ont le plus retenu notre attention lors de cette première journée à Viva Technology.

Viva Technology, le CES français qui se tient au 15 au 17 juin au Parc des expositions de la porte de Versailles à Paris, est une mine d’or pour tout afficionado de tech. Petite sélection.

Buddy, le plus mignon des assistants vocaux

Ils sont nombreux, les visiteurs, à s’arrêter lorsqu’ils tombent sur la bouille trognonesque de Buddy, un petit robot-compagnon développé par la firme française Blue Frog Robotics. Connu depuis un certain temps – on se souvient de sa visite à l’Elysée en 2015 -, Buddy est un assistant vocal à destination de toute la famille. Il peut jouer avec les enfants, gérer la domotique de la maison, ou encore patrouiller lorsque les propriétaires sont absents.

buddy

Surtout, Buddy bénéficie d’un capital sympathie presque instantané et ce, grâce à son design particulièrement réussi. Buddy suscite l’empathie là où des assistants vocaux froids, type Google Home ou Amazon Echo, peuvent parfois laisser de marbre.

Lorsque vous n’avez pas caressé depuis trop longtemps la tête du robot domestique, celui-ci est triste et vient réclamer des câlins. Si, dans l’agenda familial, il y a une fête prévue le samedi, le jour J Buddy sera particulièrement enthousiaste. Lorsque vous invitez des gens, le robot voudra prendre des photos avec eux. Buddy est même capable de raconter des blagues. Connaissez-vous, par exemple, la différence entre un robot et une sauce napolitaine ? « Ils sont tous les deux automates ! » Huhu.

Buddy, qui sera commercialisé dans quelques mois (la date officielle n’a pas été communiquée), sera proposé à la vente à 1 299€. On rigole tout de suite un peu moins.

buddy

Buddy vient de se prendre un doigt dans l’oeil.

Une enceinte pour lutter contre la pollution sonore

Alors que l’on traverse les allées du salon, nous vient le bruit d’un nuage d’insectes qui semble foncer droit sur nous. On tourne la tête, et l’on voit un Monsieur, amusé, en train de jouer avec une petite enceinte.

Enceinte directionnelle

Produite par Akoustic Arts, cette enceinte est directionnelle. Autrement dit, lorsque vous êtes dans son champ, vous entendez tout. Lorsque vous en sortez, plus rien ! L’effet est assez bluffant et les applications, nombreuses. « On va pouvoir mettre du son là où ne pouvait pas avant à cause de la pollution sonore. », explique Matthieu Gautron, responsable OEM (celui qui s’occupe de l’intégration de la technologie, pour faire simple).

Ainsi, l’enceinte « A » (comme la forme qu’a un faisceau, car l’enceinte fonctionne comme une lampe torche avec du son) pourrait intéresser les hôteliers. Eux qui, souvent, diffusent en continu sur un écran les informations sans pouvoir mettre le son pourront désormais le faire. Pensez également aux pubs dans le métro et aux bande-annonce de film diffusées, jusque-là, sans son. Avec cette enceinte directionnelle, seuls les piétons passant devant pourraient profiter de la bande annonce.

Enfin, autre type d’usage possible : les chauffeurs Uber qui souhaiteraient pouvoir utiliser leur GPS sans déranger leurs clients. Si, vu son prix (800 euros), l’enceinte « A » est avant tout BtoB, l’entreprise souhaite la proposer au grand public dans un avenir proche.

S'envoyer dans les airs en VR

Vous avez toujours rêvé de voler ? Icaros vous permet, via une structure qui reproduit la sensation de vol couplée à l’utilisation d’un casque de réalité virtuelle, de vous prendre pour un oiseau le temps d’une session.

Icaros

Pour la présentation, trois jeux étaient disponibles. L’un, appelé « Flight », vous permet de survoler une chaîne de montagnes enneigées. Le but étant de passer au travers d’anneaux afin de gagner des points. L’autre, « Deep », vous transporte dans un monde sous-marin à la recherche d’animaux. Le dernier, « Gravity », vous propulse dans l’espace où il faudra éviter l’assaut d’un vaisseau ennemi.

Si les sensations de vol sont assez fidèlement retranscrites, les graphismes eux, laissent clairement à désirer, faisant perdre ainsi de l’immersion. Surtout, le dispositif est à déconseiller aux personnes sensibles au motion sickness, cette sensation de mal de cœur provoquée par certains jeux en réalité virtuelle.

Icaros est un device BtoB. Ses développeurs souhaitent par exemple l’implémenter dans des salles de fitness – car la position que vous tenez, en plus de gainer, fait travailler les muscles du torse ainsi que l’équilibre -, mais aussi des parcs d’attraction. Pour s’envoyer en l’air, il vous faudra débourser 7 900 euros. 200 produits ont été écoulés jusqu’à présent.

Apprendre à coder pas à pas

Marty est un petit robot programmable pour apprendre aux enfants à coder. Il utilise le langage Scratch, un langage de code ultra simplifié, qui traduit dans des mots simples les actions à réaliser. Ainsi, en drag & dropant une action, vous pouvez voir directement l’effet sur votre robot qui va se mettre à marcher ou tirer dans un ballon de foot.

Marty robot pour coder

Intuitif, Marty peut aussi être programmé à partir de langages de code plus évolués afin d’accompagner l’apprentissage de l’enfant. Financé sur la base d’un crowdfunding (90 000 € récoltés), le petit robot sera vraisemblablement disponible au grand public pour septembre/octobre.

Être dans sa bulle

Pour finir, un peu de silence. E-bulle est un bureau nomade et connecté. Enfermé dans une bulle isolée acoustiquement, le salarié bénéficie de tout ce qu’un bureau traditionnel peut lui offrir : écran tactile, tablette, micro, connectique USB, HDMI…

E-bulle

Ce produit made in Auvergne-Rhône-Alpes vendu 10 000 euros pièce vise à équiper les endroits de travail et de transit : open space, aéroport… On n’aurait pas rêvé mieux pour terminer cette première petite visite de Viva Technology, particulièrement haletante.

Bebro le 21 juin 2017 / Répondre

E-bulle
Géniale.

Ajouter votre commentaire