1. Accueil
  2. Tech à suivre
  3. Drôle de tech
  4. ShapeScale, la balance qui pèse dans le game

ShapeScale, la balance qui pèse dans le game

Balance Homme Femme
Introduction
ShapeScale est une balance high tech qui scanne votre corps afin d’avoir les résultats précis de vos performances sportives.

Grâce à ShapeScale, vous allez carrément pouvoir faire un PowerPoint de vos performances sportives. Car ShapeScale, c’est la Rolls Royce des balances. Pas celle qui se contente de vous peser, c’est so 2016, ça. Non, l’engin numérise votre corps en trois dimensions. Vous montez dessus et, hop ! en moins d’une minute, vous obtenez un avatar virtuel à votre image, photoréaliste. Une application (pas encore disponible) sera également proposée afin d’obtenir des mesures extrêmement précises de votre body. Y compris – il fallait y penser – celles qui « ne se voient pas à l’œil nu », nous promet la marque ! Ainsi, sur la plage, vous pourrez crâner en disant : « Hey, regarde le 0.1% de masse graisseuse que je viens de perdre en dépliant ma serviette ! »

Balance Femme

Mais ShapeScale, « ça n’est pas que des chiffres », comme l’annonce fièrement la voix off de la vidéo de présentation du produit. Toujours grâce à l’application, vous pourrez visualiser votre chaleur corporelle afin d’identifier plus facilement vos gains et vos pertes. Concrètement, si c’est rouge, c’est que vous avez trop forcé sur le fondant au chocolat. Si c’est bleu, félicitations ! Vous avez bien mérité un petit moelleux.

Heatmap

Enfin, vous pouvez vous fixer vos propres objectifs. Le « Visual Goal Tracking » vous permet en effet de réaliser un bilan de vos efforts. Vous pouvez même dédoubler votre avatar virtuel afin d’avoir une comparaison avant/après et rejouer les scènes de votre télé-achat favori. Mieux encore, une fonctionnalité timelapse vous donne la possibilité, grâce à une animation 3D, de voir votre évolution physique. Petite astuce au passage : si vous n’avez pas tenu vos objectifs, pensez à jouer le timelapse à l’envers (ni vu ni connu).

Les premières livraisons sont prévues pour début 2018.

Ajouter votre commentaire