burger-robot

Flippy le robot a été viré car il retournait les burgers trop lentement

Le 14 mars 2018

Les robots sont-ils vraiment une menace pour l’emploi ? Pas vraiment. Une machine cuistot a été licenciée par un fast-food.

Aux États-Unis, un robot vient de se faire licencier par son employeur. La machine (baptisée Flippy) était censée retourner les burgers aussi vite que son ombre et même remplacer les humains dans la préparation de ce plat. À l’essai, le robot n’a convaincu personne.

Et pour cause, il travaillait trop lentement et ne disposait pas de mode lui permettant d’augmenter sa cadence. Du coup, ces collègues bien humains devaient l’épauler pour éponger sa surcharge de travail. Pourtant, sur son CV, Flippy - ou plutôt Miso Robotics, la société qui l’a conçu - avait promis d’être en capacité de cuisiner 2 000 burgers par jour. Mais la réalité s’est avérée bien différente et l’affluence autour du restaurant Cali Burger a eu raison de ses capacités.

Ce robot capable de retourner les burgers pour qu’ils soient cuits correctement, pourrait avoir une seconde chance. Son employeur, Cali Burger a indiqué à USA Today que de nouveaux tests pourraient prochainement être conduits afin d’améliorer ses capacités sur plusieurs semaines. Tout n’est donc pas perdu.

Humain 1- Robot 0

Pour embaucher un robot, l’enseigne américaine de restauration partait d’un constat simple. Elle devait faire face à des départs et recrutements incessants au sein de ses équipes. Pour éviter ce turnover, le choix s’est donc porté sur un robot. Pas de congés, pas de départ vers un autre boulot… a priori la solution à ses problèmes. Mais non.

Toujours est-il que ce cas pratique est l’illustration que la thèse selon laquelle les robots pourraient remplacer l’homme dans l’ensemble de leurs tâches est loin d’être prouvée. De cette pure hypothèse à la réalité, il reste encore un pas, pour le moins compliqué à franchir. En attendant, Flippy a été complètement déconnecté et porte sur lui une affichette sur laquelle est écrit « Cooking soon ». Dur.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour