Le dessin d'une femme dont le portrait est scinde en deux

Facebook veut connaître votre vraie identité

Le 26 janv. 2018

Vos papiers SVP ! Le réseau social dispose à présent d’une technologie permettant d’identifier si vos papiers sont valides ou non...

Facebook renforce son arsenal pour mieux identifier ses utilisateurs.

Le réseau social a confirmé auprès de Techcrunch le rachat de la startup Confirm.io, une société spécialisée dans la vérification des documents officiels d’identité. Un simple scan ou une capture depuis une caméra sert de base pour pouvoir déterminer si un élément est authentique ou non.

Confirm.io est donc en mesure d’extraire les informations de ces documents. Leurs outils sont capables de reconnaître certains éléments biométriques (empreintes digitales) présents sur les passeports. Plus habile, leur technologie est aussi à même de reconnaitre à qui appartient un visage à partir d’un simple cliché. En puisant dans une base de données, les équipes peuvent donc faire coïncider un visage avec celui d’un utilisateur.

Facebook, premier sur la data ?

Ces outils développés par Facebook devraient être un facteur supplémentaire pour identifier ou confirmer l’identité d’un utilisateur. Si, par exemple, un membre a perdu tout accès au réseau social, il pourrait reprendre possession de son compte en prouvant, documents officiels à l’appui, qu’il est bel et bien la personne légitime.

Facebook a, par le passé, déjà testé des fonctionnalités permettant d’envoyer un selfie afin de déverrouiller son compte. Le réseau autorise aussi l’envoi d’une carte d’identité par scan pour récupérer ses propres identifiants. Cette nouvelle technologie promet toutefois d’aller plus loin dans le contrôle de l’identité. A terme, le réseau social pourrait même partager ces données pour les proposer à d’autres entreprises, comme des hôtels ou de location de véhicules, en se plaçant comme tiers vérificateur et certificateur de votre identité…

Nous sommes toutefois encore loin d’une véritable carte d’identité numérique « certifiée par Facebook ». Mais le réseau social dispose désormais des armes pour vérifier, sous réserve qu’un utilisateur l'y autorise, l’identité exacte de ses membres.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour