1. Accueil
  2. Réflexion
  3. Tribune d'expert
  4. Les nouveaux marathoniens du contenu !

Les nouveaux marathoniens du contenu !

Les nouveaux marathoniens du contenu !
Introduction
Parce que le contenu est aussi une histoire de performance... DigitasLBi vous donne rendez-vous le 17 mars prochain pour une conférence autour de cette question.

Pour répondre à la nécessité de produire massivement du contenu, 45% des marketeurs disposent en B2C d’une entité dédiée au marketing de contenu et 69% ont augmenté de façon significative leur production entre 2014 et 2015 ceci sur un nombre croissant de plateformes (7 en moyenne contre 6 l’année précédente). C’est ce que révèle une étude réalisée en 2015, par le Content Marketing Institute, aux Etats-Unis.

 

Engagées dans cette course de fond, les entreprises ne disposent pas toujours du temps et du recul nécessaire à l’analyse et à la mesure de l’impact. L’enjeu est pourtant de taille. Pour émerger dans un océan de contenus, les marques doivent trouver la meilleure articulation entre une stratégie spécifique et  les attentes et comportements de ses différents publics. Les canaux d’information sont nombreux et confrontent les marques à un enjeu de cohérence.

 

La cartographie de la présence digitale d’une entreprise via ses contenus révèle souvent des surprises comme leur rôle dans le parcours d’achat et dans la conversion. C’est sous l’angle de la performance que nous abordons les contenus chez DigitasLBi. Pour mesurer l’effet d’un contenu, faut-il encore qu’il intéresse ses publics, qu’il soit visible dans les moteurs, et surtout qu’à chaque contenu soit assigné un objectif quantifiable.

 

Les médias réfléchissent et expérimentent de nouveaux modèles de monétisation de leurs contenus inbound sur leurs espaces propriétaires ou outbound, sur des plateformes tierces. C’est la promesse proposée par Facebook avec « instant articles ». D’autres médias exposent leurs publics à des contenus affinitaires ou sélectionnés pour leur capacité d’attraction. Dans ce paysage, l’interactivité avec le mobinaute devient un nouveau graal pour un grand nombre de titres. Comment s’organisent toutes ces expérimentations ? Quels en sont les résultats ? De quelle place bénéficiera demain l’analytique dans les rédactions ou les directions marketing ? Serons-nous capables d’éditer des metrics éditoriales et de passer d’un « monitoring des tendances à un pilotage éditorial » comme le qualifie le rapport du Reuters Institute ?

 

C’est à toutes ces questions que nos invités (David Garbous, directeur marketing de Fleury Michon, Isabelle Lechanteur, directrice du pôle Agences de Google-Youtube, Olivier Delteil Head of Business innovation des Echos et Pierre Doncieux Coprésident de Relaxnews) répondront le 17 mars prochain sur la terrasse des Champs Elysées. Leurs témoignages croisés nous éclaireront sur les stratégies à adopter.

 

Pour s’inscrire c’est ici.

 

Crédit photo

Ajouter votre commentaire