1. Accueil
  2. Réflexion
  3. Tribune d'expert
  4. Les employés, des ambassadeurs sur les réseaux sociaux ?

Les employés, des ambassadeurs sur les réseaux sociaux ?

Les employés, des ambassadeurs sur les réseaux sociaux ?
Introduction
En pleine crise Air France, on voit comment l'action de salariés impacte directement l'image de l'entreprise... en France mais également à l'étranger. Si les médias sociaux ont redonné le pouvoir aux consommateurs, ils ont également ouvert des risques pour les entreprises. Une tribune de Cédric Deniaud, Associé chez The Persuaders.

Pour une entreprise, il est aujourd’hui indispensable d’accompagner ses collaborateurs dans une présence pertinente d’un point de vue professionnel sur les réseaux sociaux. 

Depuis plus de 6 ans, beaucoup de grandes entreprises ont multiplié leurs guides ou leur charte des médias sociaux à destination des collaborateurs. Une charte, c’est bien. Un accompagnement pour en faire de potentiels ambassadeurs c’est mieux. Pour citer quelques exemples que nous connaissons bien au sein de The Persuaders :

 

Le réseau d’agences immobilières Century 21 a par exemple mis en place un programme dédié à Twitter pour accompagner ses agents dans la bonne utilisation de cette plateforme de valorisation de leurs offres et de leur expertise immobilière. 

AXA propose à ses agents généraux Prévoyance et Prévention un accompagnement et des contenus pour animer leur réseau de contacts (clients et prospects) sur LinkedIn. 

EDF valorise se experts métiers autour des enjeux liés au Travaux de Rénovation de son habitat sur une plateforme d’échanges accessible sur Travaux.edf.fr

 

Les initiatives se multiplient et il est normal de voir les offres proposées par les éditeurs de logiciel arrivés sur le marché. Hootsuite bien connu par sa solution de Social Media Dashboard lance aujourd’hui son offre Hootsuite Amplify qui vise à développer la présence sur les médias sociaux des entreprises au travers d’un programme “Employés Ambassadeurs”. 

 

Le principe de l’outil est simple : permettre à l’ensemble des collaborateurs conviés à utiliser la plateforme de s’accaparer vos messages pour les transformer en publication et conversations sur leurs médias sociaux personnels.

 

Si la transformation digitale des entreprises passe par des réflexions stratégiques centrées directement sur le business model et les nouveaux moyens de penser l’expérience client, on sait que la culture interne est le principal facteur de réussite (ou d’échec) de cette digitalisation. Entre les erreurs coûteuses de certaines entreprises qui ont pensé que déployer un intranet collaboratif ou un réseau social interne était le meilleur moyen de mettre ses collaborateurs en réseau et de favoriser le travail collaboratif et le partage de savoir, entre les entreprise qui accolent le mot “digital” dans chaque présentation stratégique sans en comprendre les mécanismes et les usages, le digital est d’abord vécu dans une dimension technologique alors que bien souvent la culture n’est pas là (pour aller plus loin sur cette question : Les principaux freins à la Transformation digitale des entreprises).

 

Les collaborateurs sont donc une chance s’ils sont accompagnés. Les médias sociaux n’ont rien de nouveau pour eux, à titre personnel : on les utilise tous dans nos vies privées (vous relativiserez par vous même la notion de “privé”). Par contre, dans un cadre professionnel, il faut montrer la force que chacun peut avoir. 

 

Je pourrai terminer en vous donnant des chiffres sur l’impact sur la vie du collaborateur dans l’entreprise une fois qu’on le place également dans un rôle d’ambassadeur : ils se déclarent ainsi 4 fois plus satisfaits de leur quotidien professionnel et sont 27% plus optimistes quant au futur de l’entreprise (source Hootsuite). Et oui, car selon Forrester (étude US), 49% des employés déconseilleraient leur entreprise à leurs proches. Précisément, il s’agit de 49% des employés qui se déclarent être de potentiels détracteurs (et bien souvent involontaires) de leur entreprise auprès de leur réseau personnel, que cela passe par les réseaux sociaux ou pas. Le temps est venu de l’Employee Empowerment… mais combien d’entreprises issues du monde analogique sont prêtes ?

 

Cédric DENIAUD, Associé chez The Persuaders