1. Accueil
  2. Réflexion
  3. L'idée
  4. Starbucks veut lutter contre le gaspillage

Starbucks veut lutter contre le gaspillage

Starbucks veut lutter contre le gaspillage
Introduction
La conscience anti-gaspillage des entreprises progresse et c’est une bonne chose. Dernière initiative remarquée : Starbucks compte lutter contre la faim qui toucherait 50 millions d'Américains en distribuant ses invendus.

Réintroduction des fruits et des légumes moches, des supermarchés qui n’hésitent plus à vendre des produits périmés, création de recettes « recyclées » par les grands portails culinaires, multiplication des initiatives de la part des associations… le tout sur un fond de loi française qui met (en)fin au gaspillage alimentaire dans les supermarchés.

 

La lutte contre le gaspillage a récemment fait un pas de plus avec Starbucks aux Etats-Unis. La marque a annoncé la création de FoodShare, un programme qui permettra aux 7 600 points de vente Starbucks de distribuer les produits dont la date a expiré à la Food Donation Connection ou à l’association Feeding America qui se chargeront de la dimension logistique.

 

Cette initiative devrait permettre de distribuer 5 millions de repas en un an. Aux Etats-Unis, 50 millions de personnes ne mangeraient pas à leur faim selon le département américain de l’agriculture…