1. Accueil
  2. Réflexion
  3. L'idée
  4. Quand Google fait plus rêver que le Père Noel

Quand Google fait plus rêver que le Père Noel

Quand Google fait plus rêver que le Père Noel
Introduction

Passionnée de robots et d’informatique, Chloe Bridgewater, une fillette de 7 ans, a décidé d’écrire une lettre pour postuler chez Google. Le message est touchant. Si touchant que Sundar Pichai, PDG de Google, lui répond en personne.

“Mon papa me dit que si je continue d’être sage et d’apprendre, je pourrai un jour travailler chez Google”. C’est l’un des rêves de Chloe Bridgewater, une jeune britannique de 7 ans. Si cette dernière admet aussi vouloir travailler dans une fabrique à chocolat et nager un jour aux Jeux olympiques, elle parle néanmoins de son attrait pour l’informatique et partage son enthousiasme à l’idée d’essayer les karts et les toboggans du géant californien. C’est Andy Bridgewater, son père, qui l’incite très jeune à s’intéresser aux ordinateurs et à se donner les moyens de réussir.

La-lette-de-Chloe-à-Google

“Mon papa m’a dit de vous envoyer une candidature pour avoir un travail chez Google. Je ne sais pas vraiment ce que c’est, mais il a dit qu’une lettre suffirait pour le moment. Merci d’avoir lu ma lettre, je n’en ai envoyé qu’une seule autre, et c’était au Père Noël.”

Si la naïveté qui se dégage du message a de quoi faire sourire, il semble qu’elle ait fait résonner quelque chose chez Sundar Pichai, PDG de Google depuis 2015. En réponse à sa lettre manuscrite, il décide de lui envoyer un message d’encouragement, signé de sa main.

lettre-sandur-pichai

“Merci beaucoup pour ta lettre. Je suis heureux que tu aimes les ordinateurs et les robots et espère que tu continueras à t’intéresser à la technologie. Je pense que si tu continues à travailler dur et à suivre tes rêves, tu pourras accomplir tout ce que tu veux – que ce soit travailler chez Google ou nager aux Jeux Olympiques. J’ai hâte de recevoir ta candidature lorsque tu auras fini d’étudier.”

Sundar Pichai, PDG de Google

La réponse de Sundar Pichai, dont l’authenticité a été confirmée par Business Insider, a rapidement fait le buzz, notamment après qu’Andy Bridgewater l’ait partagée sur Linkedin. Sa fille peut désormais se targuer d’avoir un deuxième contact dans son carnet d’adresses, tout aussi émérite que le Père Noël…

Ajouter votre commentaire