bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
12719389_1076650462355064_43524314581051148_o

Switch Collective : reflet d’une génération

Le 12 juill. 2016

En novembre dernier se lançait Switch Collective, un programme qui vous permet de trouver votre voie pour réussir votre reconversion professionnelle.

Perdue. Vous avez plus de chance de l’être que de ne pas l’être. Comme nous l’explique Béatrice Moulin co-fondatrice de Switch Collective avec Clara Délatraz : « plus de 70% des jeunes actifs ne se reconnaissent plus dans leur travail si vous regardez les résultats de l’étude Ipsos Doing Good, Doing Well ».

Lassitude, travail pour des industries qui ne font pas sens, voir, encore pire qui vont a contrario de vos convictions que vous avez gentiment abandonnées au profit d’une fiche de paye mieux remplie. Jusqu’au jour où vous commencez à tout remettre en question.

Car si vous êtes nés dans les années 70-80 vous faites partie de cette génération « sandwich ». Celle qui n’a pas connu le plein emploi de la génération précédente, a bien suivi les rangs d’une école qui fait de moins en moins sens et  devient de plus en plus restrictive, pour démarrer un emploi en pleine période de crise économique après des années de serial stagiaire.  De l'autre côté de l'étau : une génération totalement libérée qui entreprend à 16 ans, fait financer son projet par du crowdfunding, construit une start-up pour « changer le monde » tout en sortant des systèmes pyramidaux qui ont construit notre société et nos entreprises. L’équation n’est pas facile mais peut conduire au déclic, qui vous dira que "non ! vous n’allez pas rester la feuille de salade de ce sandwich".

Vous savez ce déclic qui peut venir à la machine à café en sortant d’une réunion de plus d’une heure pendant laquelle vous aurez discuté d’un bleu trop bleu, en rentrant le soir chez vous ou encore à la vue d’un reportage où des équipes entières sont payées pour se donner rendez-vous en terre inconnue, avec pour seule équipement une fourchette et un sac à dos avant d’aller dormir chez vous…  ces signaux sont autant de messages pour opérer le switch et « devenir soi » comme l’a écrit Jacques Attali.

"En France, le modèle « 1 diplôme = 1 métier = 1 carrière » est encore très prégnant et verrouille les potentiels"

Béatrice Moulin, co-fondatrice de Switch Collective

Comme l’explique Béatrice Moulin « nous avons constaté que beaucoup de gens autour de nous ne se reconnaissaient plus dans leur travail, avaient envie d’en changer sans savoir par où commencer. Par ailleurs, en France, le modèle « 1 diplôme = 1 métier = 1 carrière » est encore très prégnant et verrouille les potentiels. C’est ce blocage culturel que SWITCH COLLECTIVE attaque en créant un écosystème ancré dans le monde de demain pour apprendre aux futurs switcheurs à inventer un parcours qui leur correspond ».

Ce à quoi il faut ajouter que nous entrons dans l’ère du Switch comme l’explique les fondatrices dans leur dossier de presse :

« Nous entrons dans « l’Ère du Switch », celle de la fin des voies toutes tracées, où le marché du travail se transforme profondément :

- L’érosion du CDI (9/10 embauches en CDD ou en intérim*)

- La progression des indépendants (plus de 600 nouveaux indépendants par jour *)

- L’explosion de la pluriactivité (multipliée par 2 en 10 ans *)

- L’obsolescence accélérée des métiers (50% des jobs d’aujourd’hui n’existeront plus d’ici 10 ans **)

Nous entrons dans « l’Ère du Switch », celle de la fin des voies toutes tracées

Pour opérer le changement, Switch Collective vous propose dans un premier temps d’apprendre à switcher avec un 1er programme de formation : « Fais le bilan Calmement » et surtout d’adhérer à une communauté : « beaucoup de switcheurs deviennent amis et s’entraident naturellement » explique la cofondatrice.  En fil rouge, le collectif enrichie l’expérience de publications et contenus à destination de ses membres pour enrichir leur réflexion. Des événements conviviaux comme « Pitch your Switch » ou « Work as we know it is dead » viennent également nourrir la réflexion d’une nouvelle voie personnelle.

Alors cet été, si vous êtes dans ces 70%, on respire, on se repose et on programme son switch à la rentrée. La première session commencera le 6 septembre 2016, la suivante le 9 novembre 2016.

Sources :

* Rapport « L’évolution des formes d’emploi » COE - Avril 2014

**Etude CBRE & Genesis - Novembre 2014

 

www.faislebilancalmement.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour